Procès Chebeya: la défense optimiste après sa plaidoirie

Les avocats des prévenus dans le procès Floribert Chebeya ont termié leur plaidoirie devant la cour militaire en concluant que leurs clients, dont le colonel Daniel Mukalay, sont poursuivis sur base des spéculations et des rumeurs. Ils disent ainsi garder espoir et demandent aux juges de rendre justice sans se laisser influencer par des considérations sentimentales.

La défense est catégorique : aucune preuve n’a été apportée depuis l’ouverture du procès sur la culpabilité des présumés assassins de Floribert Chebeya et de son chauffeur Bazana.

«Nous pensons avoir convaincu la cour dans la mesure où nous avons rencontré la l’accusation dans toutes ses préoccupations», a laissé entendre Me Jean-Marie Kiwanga, avocat du colonel Mukalay.

Pour la défense, la cour militaire ne devra donc, qu’acquitter les prévenus.

Mais le ministère public et les parties civiles ont promis de répliquer lundi prochain avant le délibéré de la Cour.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner