Ituri : l’attaque d’Epulu a fait 4 130 déplacés à Niania

La Société civile de Nia Nia, un village situé à 190 Km à l’Ouest de Mambasa, en Ituri, dans la province Orientale, rapporte que quatre mille cent trente (4 130) déplacés de guerre sont présents dans ce village. Ces populations ont fui leurs localités lors de l’attaque de la réserve de faune à Okapi d’Epulu par les Maï-Maï Simba du chef milicien Morgan.

Dans un rapport remis mercredi 27 juin au chef d’encadrement administratif de Nia Nia, ces déplacés vivent dans des conditions difficiles.

Certains d’entre eux ont commencé depuis deux jours à retourner vers leurs milieux d’origine et dans leurs champs pour récolter des vivres.

Ces populations réclament du gouvernement provincial le déploiement de l’armée dans leurs entités respectives afin d’assurer leur sécurité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner