Epidémie d’Ebola à Isiro: les habitants réticents à se soumettre au dépistage

Les habitants d’Isiro, en Province orientale, à plus de 500 de Km de Kisangani, refusent de plus en plus de se soumettre au prélèvement d’échantillons de sang en cas de suspicion de contamination au virus d’Ebola.

La société civile dit s’inquiéter ce cette résistance observée notamment à Bede, une localité située à une dizaine de kilomètres d’Isiro.

Les habitants cette localité craignent de perdre tous les biens, du fait que les biens du malade décédé suite à l’hémorragie d’Ebola sont carrément brulés. Ils exigent auparavant d’être dédommagés.

Les commissions mobilisation sociale et psychosociale de lutte contre cette maladie s’engagent à intensifier les descentes sur terrain, afin de conscientiser la population.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner