Nord-Kivu: des bandits armés tuent 3 personnes à Goma

Des bandits armés ont tué par balle un capitaine de la Garde républicaine et deux civils, dans la nuit du lundi 24 septembre dans un bistrot de Goma (Nord-Kivu). Selon des témoins, ce groupe de bandits armés était plutôt à la recherche du propriétaire du bistrot qui venait juste de se déplacer.

Ce triple meurtre relance la problématique de la sécurité dans la ville de Goma. Selon les autorités, il ne se passe pas une seule nuit sans que l’on enregistre des cas d’attaques armées qui se soldent par des meurtres ou des vols des biens de valeur.

Les derniers cas en date : l’assassinat, la semaine dernière, d’une femme à son domicile non loin de l’aéroport de Goma. Dimanche 23 septembre, les bandits avaient cambriolé le domicile d’un responsable d’une ONG internationale et emporté un ordinateur portable, un téléphone satellitaire, une voiture 4X4 et d’autres biens de valeur.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner