Isangi: la société civile dénonce la double perception de l’impôt foncier

La société civile de la cité de Basoko dans la Province Orientale a dénoncé, ce lundi 15 octobre, la double tarification de l’impôt foncier par le bureau local du cadastre et celui de la cité. Selon elle, la population est contrainte de payer plus de 100. 000 francs congolais (près de 110 USD) à ces deux services de l’Etat au lieu de 15 000, comme prévu.

 

Certaines personnes ont été même arrêtées à cause de cette confusion, selon la société civile, qui demande l’intervention des autorités compétentes pour  mettre fin à cette situation qu’elle qualifie de tracasserie.

Le chef de cité dit percevoir normalement cet argent pour assainir le milieu. De son côté, le chef territorial de cadavre réclame cette même taxe, estimant qu’elle relève de sa compétence.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner