Equateur: deux personnes se disputent le poste de chef de sous-division de l’EPSP à Bikoro

A la veille du Test national de fin d’études primaires (Tenafep), deux personnes se disputent le poste de chef de la sous-division de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) dans le territoire de Bikoro (Equateur).

Des sources sur place indiquent que le chef de cette sous-division de l’EPSP, suspendu depuis près d’une année, refuse de céder le fauteuil à son successeur nommé par le ministre provincial de l’EPSP de l’Equateur.

Il brandit une lettre du directeur de province le réhabilitant dans ses fonctions.

Une situation qui n’enchante pas les parents d’élèves du territoire de Bikoro qui ne savent dans quelle atmosphère leurs enfants vont passer les examens de Tenafep.

«Maintenant, nous ne savons pas quel sous-proved va superviser ces examens de Tenafep. Nous sommes inquiets que nos enfants ne vont pas participer à ces examens. Et ca sera un manque gagné pour les parents. Nous demandons aux autorités d’intervenir», s’est plaint un des parents.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner