Equateur: un chef de sous-division de l’EPSP nie avoir détourné les fonds de Tenafep à Bikoro

Le chef de la sous-division intérimaire de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) à Bikoro (Equateur) a nié jeudi 4 juin le détournement des fonds de Test national de fin d’études primaires (Tenafep), dont il se dit accusé par sa hiérarchie.

«L’argent du comité local se trouve entre les mains du coordinateur diocésain, François Koba. L’argent qui était prévu pour le comité provincial se trouve entre les mains du coordinateur provincial qui détient 4 549 750 FC, soit 4 945 dollars américains alors qu’il n’a pas droit de garder cette somme qui doit être gérée au niveau du comité local », a expliqué Yoka Bofulu.

Il dit avoir rejoint Mbandaka, chef-lieu de la province, pour répondre d’urgence à l’appel de sa hiérarchie.

Toutes les tentatives de joindre le coordinateur des écoles conventionnées catholiques cité dans ce dossier se sont révélées vaines.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner