Nord-Kivu: les syndicalistes dénoncent les difficultés de la paie des enseignants par voie bancaire

Trois  principaux syndicats des enseignants au Nord-Kivu ont déploré dimanche 7 juillet le dysfonctionnement de la paie par voie bancaire, qui porte préjudice à près de mille enseignants de Walikale, Masisi et Nyiragongo. Lors de leur assemblée générale à Goma, le Syndicat des enseignants du Congo (Syeco), le Syndicat national des enseignants des écoles Catholiques (Synecat), et le Syndicat des écoles non conventionnées (Syeenco) ont appelé le Gouvernement à «payer chaque enseignant sur son lieu de travail».

«Nous pouvons parler de 5% des enseignants qui ont été payés à l’intérieure du Nord-Kivu», a affirmé un responsable de syndicat, Jean-Luc Baeni Ndalahitse. Il a cité le cas du territoire de Masisi où les enseignants sont «payés péniblement» après avoir effectué de longues distances pour toucher leurs salaires à Sake.

Par contre, les instituteurs du territoire de Rutshuru occupé par la rébellion du M23 ne sont pas payés depuis deux mois. «Compte tenu de l’insécurité, les fonds alloués à la paie des enseignants ont été reversés dans le trésor public», a indiqué Jean-Luc Baeni Ndalahitse.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (132)
Ebola (74)
FARDC (66)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (37)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
Ituri (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Ceni (20)
Sécurité (19)
ADF (19)