Sud-Kivu : les FARDC accusées de tracasseries à Kamituga

Les Forces armées de la RDC (FARDC) sont accusées d’exactions contre les déplacés de Mulungu qui ont trouvé refuge dans la localité de Kamituga, en territoire de Shabunda (Sud-Kivu). Ces habitants se plaignent notamment des arrestations arbitraires et disent craindre de retourner chez eux à Mulungu au risque que les militaires les confondent aux Raïa Mutomboki.

Contacté à ce sujet, le colonel Kalume Bakari, commandant du 103è secteur des FARDC rejette ces allégations et invite plutôt ces déplacés à retourner dans leur milieu d’origine, où selon lui, ils seront sécurisés par les militaires.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner