Affaire Mamadou Ndala: un rebelle ADF a comparu devant la cour

Un rebelle ougandais de l’ADF a comparu, jeudi 9 octobre, devant la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu, siégeant en chambre foraine à Beni dans l’affaire Mamadou Ndala. Ce commandant du 42è bataillon des commandos militaire a été assassiné en janvier dernier, près de l’aéroport Mavivi de Beni (Nord-Kivu).

La cour a effectué, hier jeudi, une descente à Ngali, le lieu du crime pour tenter de reconstituer les faits afin de comprendre l’origine du feu qui avait brulé la jeep de Mamadou Ndala.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner