José Endundo appelle à l’implication des populations locales pour la protection de la nature


Jose Endundo, ministre de l'Environnement

Le ministre de l’Environnement a estimé mercredi que les partenariats avec les organisations internationales doivent être revisités pour prendre en compte le développement des communautés locales. José Endundo s’exprimait ainsi lors de la clôture de la  sixième réunion  annuelle de la coalition pour la conservation de l’environnement au Congo, CocoCongo.

Des défis majeurs restent encore à relever dans le cadre de la conservation de la nature au Congo.

Il s’agit entre autre de l’évacuation des sites des groupes armés et autres exploitants pirates, de la réduction du braconnage  et l’éradication de la coupe illégale de bois, ont relevé les participants à la clôture de la  sixième réunion  annuelle de la coalition pour la conservation de l’environnement au Congo.

Le ministre de l’environnement a livré son point de vue concernant la protection de la nature. José Endundo :

Il n y a pas de conservation possible si les populations ne sont pas partie prenante à la protection et à la conservation de l’environnement. Il faut absolument associer à tout programme de financement ou de recherche, un volet social.

Le directeur général de l’ICCN a pour sa part souligné que cette institution reste celle qui paie le prix le plus lourd au monde pour conserver les aires protégées.

Et ces réunions permettent de reconnaître le travail de l’ICCN d’après  Cosma Wilungula qui a fait allusion aux différentes récompenses reçues par son organisation grâce à son engagement pour la conservation de l’environnement. La dernière en date est le prix  Abraham a-t-il indiqué.

Il s’agit du prix décerné aux personnes qui se sont distinguées par leur action entreprise pour la défense de la nature et sa faune.

De leur côté, les participants ont émis les vœux de voir l’ICCN recruter des nouvelles unités de surveillance et améliorer les conditions socioprofessionnelles de l’ensemble du personnel de l’ICCN.

Pour rappel, la coalition pour la conservation de la nature au Congo est  une plate forme regroupant l’Institut congolais pour la conservation de la nature, les organisations nationale et internationale pour la conservation et la promotion des aires protégées.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (81)
RDC (77)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (50)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)