Pollution en RDC : les industries pointées du doigt


Une grave menace pour la santé

Face à l’absence totale de contrôle, les atteintes à l’environnement menacent la population et les écosystèmes. Principaux responsables : les entreprises brassicoles et cosmétiques.

Des déchets toxiques déversés dans une rivière. Sans vérification, filtration, ni épuration. A Bukavu par exemple, des sociétés comme Pharmakina, une usine pharmaceutique, ou la Bralima, une brasserie, ne constituent que deux cas parmi beaucoup d’autres.

Au Bas-Congo, c’est pire encore. Selon un rapport de la Commission d’information et d’enquête du parlement, la compagnie pétrolière PERENCO-REP aurait causé d’importants dégâts environnementaux dans les zones pétrolifères. Cette pollution a touché l’eau et les champs de la région, entraînant des maladies pulmonaires chez les habitants.

L’entreprise minière Ruashi Mining porte, elle aussi, une lourde responsabilité. A Lubumbashi, elle a pollué l’eau du village Lwano. Dans un communiqué publié l’année dernière, l’ACIDH accusait Ruashi Mining de déverser des eaux acidifiées provenant de ses installations dans les puits servant à l’arrosage des produits agricoles.

 1,6 million de décès par an

Les autorités nationales tentent de juguler le problème. En juillet 2007, le ministère congolais de l’Environnement a mis en oeuvre le « Plan national de lutte contre la pollution par les hydrocarbures en milieux marin et côtier ». Ce document constitue un effort de tous les acteurs impliqués dans la préservation de l’environnement marin et côtier à lutter efficacement contre le déversement des hydrocarbures, indique le ministère.

Devant ces menaces pour la population et l’écosystème, Didace Pembe n’a pu garder le silence. En mai 2009, le président du Parti écologiste congolais (Peco) a pointe du doigt les sociétés brassicoles et cosmétiques. 

Le temps presse. Selon une évaluation de l’OMS, la pollution cause chaque année 1,6 million de décès dans le monde. Il s’agit en général de maladies comme la pneumonie ou le cancer du poumon.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)