Beni: le bois de plus en plus rare

Les exploitants forestiers opérant dans le territoire de Beni se disent préoccupés par la déforestation en cours dans cette région alors qu’ils payent la taxe de reboisement en marge de leurs activités. Ils sont d’autant plus inquiets que le bois devient de plus en plus rare.

Selon M.Paluku Kirongani, président de l’Association des dépositaires des bois d’œuvre à Beni, depuis que les exploitants forestiers de la place sont astreints au paiement de la taxe de reboisement, les services de l’environnement qui perçoivent cette taxe n’ont jamais planté un seul arbre.

Et depuis quelque temps, pour trouver du bois, les exploitants forestiers font des longues distances jusqu’en Province Orientale.

Il l’explique dans ces propos recueillis par Radio Okapi:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (74)
élection (68)
Elections (65)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (30)
ADF (29)
Vclub (26)
FCC (24)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (19)
Linafoot (19)