Forêts: le Bas-Congo recommande l'implication des communautés locales


Les communautés locales sont les plus concernées par l'exploitation forestière

Après quatre jours des travaux d’un atelier organisé à Boma, les opérateurs provinciaux intéressés par la gestion des ressources forestières du Bas-Congo ont formulé leurs recommandations à l’intention du pouvoir central en vue de l’élaboration prochaine d’une politique nationale de gestion de la forêt en RDC.

Impliquer les communautés locales dans la gestion des ressources forestières, c’est la principale recommandation sortie de cet atelier.

Et pour cause, selon Étienne Mbaki, participant et assistant technique de l’Action pour les droits à l’environnement et à la vie, une ONG de Boma, les gens qui vivent dans le milieu où on exploite la forêt sont les premiers concernés à tous les niveaux.

D’où la nécessité de les intégrer à tous les échelons dans la gestion des forêts.

Cet atelier a été organisé par le ministère national de l’Environnement avec l’appui de la FAO. C’est le deuxième du genre après celui de Bukavu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (58)
FARDC (54)
Kinshasa (36)
Beni (36)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Linafoot (23)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Mazembe (22)
Caf (22)
UDPS (22)