Kinshasa: promesses non tenues de Sodefor, Greenpeace interpelle le gouvernement congolais


Greenpeace recommande au gouvernement de ne pas étendre l'exploitation du bois aux forêts vierges

Dans un communiqué de presse dont une copie est parvenue dimanche 26 septembre à Radio Okapi, l’ONG Greenpeace a appelé le gouvernement congolais à assainir le secteur de l’exploitation forestière industrielle dans le pays au profit de la population. Cet appel intervient au lendemain des protestations des populations rurales de la cité d’Oshwe dans le Bandundu contre “l’exploitation abusive” de leurs forêts par la Société de développement forestier (Sodefor). Cette dernière reste muette sur cette affaire. 

Les populations d’Oshwe ont une fois de plus exprimé leur ras-le-bol contre l’exploitation irrégulière de leurs forêts par la Sodefor en  organisant une marche de contestation à cet effet à la mi-septembre, a indiqué Greenpeace.

Pour ces habitants, Sodefor ne respecte pas son cahier de charges et réserve «des piètres contributions au développement local.»

Face à cette situation, Greenpeace a demandé au Gouvernement de faire respecter le code forestier.

Le conseiller politique forêts de Greenpeace Afrique, René Ngongo, joint au téléphone depuis Bruxelles a précisé:

«Greenpeace a toujours demandé l’application de la loi. C’est depuis longtemps qu’on a parlé d’un modèle de cahier de charges. Il faudrait que, très rapidement, le Gouvernement puisse accélérer le processus de négociation des cahiers de charges. Évidemment, il faudrait que les promesses qui vont être faites par rapport à la réalisation de ces cahiers de charges soient effectivement réalisées. Et l’État, à ce moment là, doit effectivement jouer son rôle.»

En plus, Greenpeace a invité le gouvernement à ne pas étendre l’exploitation industrielle aux forêts intactes et de haute valeur de conservation.

Tous les responsables de la Sodefor contactés par Radio Okapi n’ont pas donné la position de leur entreprise sur cette affaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner