Mbandaka: lancement du projet « forêt et conservation de la nature »


La Banque mondiale affecte 70 millions USD à la conservation de la nature

Le secrétaire général du ministère de l’Environnement conservation de la nature et tourisme et le vice gouverneur de l’Equateur ont lancé le Projet forêt et conservation de la nature (PFCN), lundi 4 octobre, à Mbandaka, capitale de la province de l’Equateur.

Trois provinces sont concernées par ce projet : l’Equateur, le Bandundu et la Province Orientale.

A l’Equateur, le projet couvrira les sites du lac Tumba, de la Salonga-Lukeni et de la Maringa-Lopori.

Financé à hauteur de 70 millions USD par la Banque Mondiale, le projet devra être exécuté pendant 5 ans.

Il a été présenté aux différents intervenants au cours d’un atelier d’information de deux jours.

Selon le coordonnateur de ce projet, Martin Lukaya, ce projet prévoit, pour les populations riveraines des aires protégées, des activités alternatives telles la pêche, la création des centres de santé, des écoles, etc.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (172)
Ebola (68)
FARDC (58)
Beni (31)
Unpc (30)
FCC (26)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Ituri (24)
Sécurité (24)
Kinshasa (23)
ADF (22)
JED (22)
Djugu (22)
Corruption (21)