Kalemie: l’assainissement de la ville préoccupe l’autorité locale


Vue aérienne de la ville de Kalemie (archives).

Le commissaire de district de Tanganyika a réuni ce mercredi 19 janvier dans la salle paroissiale Saint Albert les opérateurs économiques de Kalemie pour réfléchir sur les voies et moyens à assainir cette ville. Tous ont promis de s’y engager.

«En ville, c’est plein des sachets partout. L’herbe sauvage, ce ne sont pas des fleurs. Des caniveaux devant nos magasins et devant nos bureaux. L’eau stagne devant nos magasins. Nous jetons toutes les saletés tous les débris dans nos caniveaux.»

Telle est la description qu’a faite le commissaire de district, Boris Kiony Ngoy de la ville de Kalemie, avant de déclarer:
« Il est temps que nous puissions aussi prendre les choses en mains.»

Tous les participants ont été unanimes: la contribution de tout un chacun est nécessaire pour sauver la ville de Kalemie de son insalubrité.

Ils ainsi préconisé, notamment, le désherbage, le curage des caniveaux, l’installation des poubelles, la peinture des édifices, le renouvellement des arbres et la réhabilitation des espaces verts.

L’autorité publique a aussi envisagé de confier les travaux de salubrité de la ville à des initiatives privées.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner