La Cenco mobilise contre l'exploitation illégale des ressources naturelles de la RDC

Rivière dans le parc national de la Salonga, Forêt équatoriale, 2005.Rivière dans le parc national de la Salonga, Forêt équatoriale, 2005.

Rivière dans le parc national de la Salonga, Forêt équatoriale, 2005.

La Commission épiscopale ad hoc pour les ressources naturelles de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) organise, depuis ce mardi 1er février à Kinshasa, un atelier axé sur le thème: «Lutte contre l’exploitation illégale et la mauvaise gestion des ressources naturelles.» Au cours de ces travaux, les participants vont, après un état des lieux, proposer des stratégies pour une gestion rationnelle et efficace de ce secteur en RDC. 

Pendant trois jours, quarante participants, représentant la société civile congolaise, vont faire  une mise en commun des informations relatives à l’exploitation des ressources naturelles dans différentes provinces du pays. 

Cette mise en commun  leur permettra de dégager les problèmes qui se posent et de proposer des stratégies nécessaires à une bonne gestion de ce domaine. 

C’est de cette façon que la Cenco compte poursuivre et renforcer son apport dans la lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles, a expliqué son premier secrétaire général adjoint, l’abbé Donatien Nshole: 

«Les évêques se sont toujours engagés pour une exploitation transparente des ressources naturelles, qui profite au peuple congolais et qui contribue effectivement à son développement. On observe malheureusement, à gauche et à droite, des exploitations illégales. Alors l’église, et c’est sa mission, s’engage à sensibiliser le peuple congolais à forger une nouvelle mentalité qui puisse reconsidérer les choses au profit de ce même peuple.»  

Cet atelier rentre dans le cadre de l’éducation et la sensibilisation de la population. Cette dernière est appelée, selon la même source, à s’impliquer pour faciliter l’application de différentes décisions prises dans le sens d’améliorer la gestion des ressources naturelles.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner