La lutte contre l’insalubrité au marché central de Kinshasa piétine

Les autorités du marché central de Kinshasa ont de nouveau lancé la campagne de la lutte contre l’insalubrité. Mais, l’évacuation des immondices dans ce site bute à l’insuffisance d’engins, a constaté, dimanche 18 septembre, radiookapi.net.

 Le marché central de Kinshasa produit plus de 60 mètres cube d’immondices par jour.

Chaque soir, plusieurs équipes sont mobilisées pour nettoyer les différents pavions et avenues qui environnent ce lieu de négoce. Ils récoltent ainsi les déchets qu’ils rassemblent à divers endroits. 

Mais, seulement deux camions appartenant à la Régie d’assainissement et des travaux publics de Kinshasa (RATPK) sont mis à la disposition de nettoyeurs pour évacuer tous ces déchets.

Ces véhicules tombent souvent en panne et oblige les nettoyeurs à faire plusieurs rotations par jour, selon les responsables de cette régie.

Cette situation fait que les immondices non évacuées continuent à traîner à côté des étalages.

A certains endroits, on brûle ces déchets composés de sachets, bouteilles en plastique et autres. Les vendeurs, de leur côté, ont déjà pris le goût d’exposer leurs marchandises dans ces conditions insalubres.

Construit vers les années 70 pour accueillir 3 500 vendeurs, le marché central de Kinshasa en compte plus de 20 000, selon son administrateur. 

Avec plus de 9 hectares, ce marché héberge également plus de 3000 enfants de la rue, communément appelés: «Shegué.» Ces derniers font tous leurs besoins naturels dans ce marché.

Sur ce site, se trouvent en réalité deux marchés qui se côtoient:

  • Le Grand marché appelé autrement marché Central de Kinshasa, situé à l’est du jardin botanique, entre les avenues du Commerce et Ruakadingi. Cet espace dépend juridiquement de l’Hôtel de ville de Kinshasa.
  • Le marché Kato, compris entre les avenues Ruakadingi et Itaga, a une administration tout à fait indépendante. Ce marché municipal dépend directement de la maison communale de Kinshasa.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (71)
FARDC (64)
Djugu (44)
Léopards (42)
FCC (36)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)