Kabambare : la production agricole menacée par les criquets et les escargots

Un champ des haricotsUn champ des haricots

Un champ des haricots

L’inspecteur intérimaire de l’agriculture du territoire de Kabambare (Maniema), Bitenge Kaozi, craint que la production agricole de cette saison ne soit pas aussi satisfaisante que la précédente. Les plantations sont ravagées par les criquets et les escargots.

Selon Bitenge Kaozi, dans le nord du territoire, ce sont les criquets migrateurs qui ravagent les champs, et au sud, les escargots ont détruit plusieurs plantes, surtout des cultures maraîchères.

La même source affirme que les champs les plus ravagés longent les rivières, indiquant que les escargots sévissent surtout dans les secteurs de Kibangula et de Kabambare-Bahombo.

Ces animaux seraient attirés par l’herbe verte qui repousse après l’incinération de la savane.

L’agronome Shabani du secteur de Bangubangu-Wamaza fait état de 27 hectares déjà ravagés rien que dans sa seule entité.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner