Province Orientale: la société civile dénonce l’exploitation illicite des matières précieuses à Mambasa

Okapi en captivité dans la réserve de faune à Okapi, 2005.

La société civile du territoire de Mambasa dénonce l’exploitation illicite des matières précieuses depuis une semaine dans les secteurs de Mamopi, Mamey, Ebyane. Martin Mangala, le président de cette structure s’insurge aussi contre le braconnage dans les chefferies de Babila Babombi et Bombo au centre-ouest de la station d’Epulu située à 70 km de Mambasa en Province Orientae.

Selon lui, les exploitants illicites et les braconniers profitent de l’absence des gardes du parc pour exercer leurs activités. Ces gardes ont abandonné leurs postes depuis l’attaque de la faune des okapis à Epulu par les miliciens Maï-Maï de Paul Sadala alias Morgan.

Une attaque qui avait fait deux morts dans les rangs des gardes du par cet de quinze okapis en captivité dans la réserve d’Epulu.

Martin Mangala demande au gouvernement et à la communauté internationale de protéger ce patrimoine mondial en voie d’extermination.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (60)
Ebola (58)
RDC (56)
FARDC (54)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (33)
Caf (29)
Opposition (28)
Vclub (25)
Léopards (20)
Linafoot (17)