RDC: les sacs en plastique ne facilitent pas l’assainissement de la ville de Kinshasa

Des conteneurs en plastique flottant sur la rivière Kalamu non loin de l’avenue Bongolo dans la commune de Kalamu à Kinshasa constituent une pollution de l’environnement. Ph. Radiookapi/Innocent Olenga

La ville de Kinshasa connait depuis quelques temps les travaux d’assainissement sur ses grandes artères. Equipés de balaies, houes et pioches, les cantonniers assainissent les routes de la capitale de la RDC dans le cadre des préparatifs du XIVe sommet de la Francophonie prévu en octobre à Kinshasa. Leur plus grande difficulté vient de passants qui jettent par terre des sacs en plastique après qu’ils ont passé toute la journée, parfois sous le soleil, à balayer les routes.

L’usage des sacs en plastique est bien ancré dans les habitudes des Congolais. Depuis quelques mois, le ministre de l’Industrie et Petites et moyennes entreprises, Rémy Musungayi a déclaré la guerre à ces produits qui ne sont pas biodégradables et détruisent l’environnement.

« De la vendeuse des pains, en passant par celles qui vendent du sel, de l’huile, de l’eau ou encore dans les supermarchés. Tous passent par cette matière qui devient incontournable et qui pollue l’environnement de Kinshasa », affirme Rémy Musungayi qui a interdit, en juillet dernier, aux entreprises basées en RDC de fabriquer ces sacs en plastique.

« Le mal il faut le détruire à la racine, la racine c’était l’importation des matières qui servaient de fabrication de sachet. Comme nous venons de fermer le canal par lequel ces intrants entraient dans notre pays, le phénomène que vous observez, vous ne l’observerez plus », a-t-il assuré.

Rémy Musungayi a indiqué que les producteurs ont un moratoire de trois mois pour évacuer leur marchandise. Il a mis en garde les entreprises qui enfreindraient sa décision, menaçant de retirer leur autorisation de fonctionnement.

Le ministre dit détenir la liste de tous les producteurs des sacs en plastique et que les inspecteurs sont déployés sur le terrain pour faire respecter sa décision.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (81)
RDC (77)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (50)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)