Sud-Kivu : des hippopotames ravagent les champs dans les localités d’Uvira

Derniers hippopotames des Virunga. Suite aux guerres, les hippopotames ont presque disparu de l’est de la RD-Congo. Il y’a encore 20 ans, ces animaux constituaient la plus grande population d’hippopotames d’Afrique. Photo: Flickr bjectifbrousse

Des Hippopotames venus de la rivière Ruzizi ravagent depuis le mois de janvier 2013 les champs des localités de Ndunda et Rusabagi, situés à près 40 Km d’Uvira (Sud Kivu). Les paysans ont indiqué, vendredi 26 avril, que ces incidents ont considérablement baissé la production du maïs, des arachides, du manioc et du riz et demandent à l’inspection de l’Environnement et conservation de la nature d’Uvira d’éloigner ces hippopotames de leurs entités.

Le président de la société civile locale, Tanganyika Makanicien, a ajouté que cela entraîne une hausse des prix des denrées alimentaires.
Il a dit craindre que la famine ne frappe ces deux localités ainsi que toute la plaine de Ruzizi, dans un avenir proche, car beaucoup d’habitants de ce secteur cultivent leurs champs à Ndunda et Rusabagi.
Les paysans se plaignent de cette situation qui dure depuis le mois de janvier dernier.
L’inspecteur de l’Environnement et conservation de la nature à Uvira, Herman Mushombe, promet de tout mettre en œuvre pour éloigner ces hippopotames de leurs champs.
Il leur a fait savoir que ces animaux sont des espèces protégées qui ne peuvent être abattues, ni éloignées de leur milieu naturel, et que les espaces situés le long de la rivière Ruzizi sont considérés comme des réserves naturelles pour les Hippopotames.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner