Exploitation pétrolière au parc des Virunga: WWF dénonce le permis accordé à Soco

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.

L’ONG internationale WWF demande au gouvernement Congolais d’appliquer les lois qui interdisent l’exploitation du pétrole dans les zones protégées. A ce sujet, René Ngongo, coordonateur des industries extractives a dénoncé, jeudi 4 juillet, le permis d’exploitation du pétrole dans le parc national des Virunga accordé à la société britannique SOCO international.

«Soco a obtenu du gouvernement un permis d’explorer dans la bloc 5, qui couvre environ 85% du parc nationale des Virunga. C’est un permis qui est [délivré] par les autorités compétentes», a affirmé René Ngongo.

Pour lui, «ce permis entre en contradiction avec non seulement avec les lois congolaises, mais aussi [avec] les engagements pris par la RDC» avec la communauté internationale.

WWF a par ailleurs «demandé avec insistance au gouvernement congolais de prendre en compte les lois de la RDC», notamment celle sur la conservation de la nature, qui interdit toute activité susceptique de nuire à l’environnement.

Il n’y a pas deux semaine, a poursuivi René Ngongo , «le comité du patrimoine de l’Unesco venait encore de réitérer sa demande à l’Etat congolais d’annuler tous les permis d’exploration pétrolière à l’intérieur du parc nationale des Virunga».

L’ordonnance présidentielle accordant l’exploration et la production du pétrole dans le bloc 5 du rift albertin Est de la RDC à l’entreprise SOCO internationale avait été signée par le Chef de l’Etat en juin 2010.

Mais depuis la promulgation de cette ordonnance présidentielle, l’exploration et l’exploitation du pétrole dans le parc national des Virunga butent à des résistances de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), des élus locaux et des ONG environnementales.

« Les activités pétrolières [dans ce parc] entrent en conflit avec la loi forestière qui interdit toute activité humaine dans une aire protégée », a affirmé un activiste des droits de l’homme, craignant que  ces activités ne viennent notamment polluer le lac Edouard, qui traverse ce parc.

A lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)