Province Orientale: saisie du bois illégal appartenant à des Somaliens à Watsa

Véhicule transportant du bois coupé illégalement sur l’axe Mambasa-Beni, Ituri, 2006.

La Police nationale congolaise (PNC) a saisi depuis mardi 24 décembre dans le territoire de Watsa dans le district du Haut-Uélé (Province Orientale), un camion transportant du bois appartenant à un groupe des Somaliens. Ce bois était sur le point d’être exporté illégalement, a indiqué ce mercredi à Bunia le ministre provincial en charge des Ressources naturelles, Paulin Odiane, qui revient de Watsa où il a ordonné cette saisie. Il a aussi suspendu le superviseur de service de l’Environnement accusé d’être impliqué dans l’exploitation illicite du bois par des expatriés.

«Jai [ordonné la saisie d’un] camion immatriculé en Ouganda avec autant de bois, qui sont maintenant à l’état major de la police de Watsa. Nous avons demandé à ce qu’on puisse auditionner ces Somaliens, qui ont déjà exporté plus de 400 mètres cube des bois sans licence», a indiqué le ministre provincial des Ressources naturelles, sans préciser la quantité du bois saisi.

Lors de la mission à Watsa, il a également demandé à la régie financière locale «de suivre la procédure pour que tout ce monde puisse payer la licence d’exportation de bois, payer l’agrément, payer les permis de coupe, payer les pénalités qu’il faut avant de libérer le véhicule

Paulin Odiane a aussi affirmé avoir ordonné la suspension du superviseur de service de l’Environnement et conservation de la nature de ce territoire, au motif que ce dernier aurait favorisé l’exploitation et l’exportation illégales du bois par des expatriés:

«Il y a coulage à grande échelle des recettes du trésor public. J’ai ordonné à l’administrateur du territoire de suspendre le superviseur de l’environnement du territoire de Watsa, parce que c’est un type qui n’est pas en mesure de rendre un service utile à l’Etat congolais

Lire aussi aussi radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner