Uvira: les autorités interdisent les constructions au bord du lac Tanganyika

Le delta de la rivière Ruzizi qui se déverse dans Lac Tanganyika, Sud Kivu, 2006.

Les services de l’Urbanisme, de l’Habitat et l’Inspection de l’environnement et conservation de la nature d’Uvira ont interdit la construction des maisons à moins de 50 mètres des rives du lac Tanganyika et des rivières de cette cité du Sud-Kivu. Dans un communiqué publié le mercredi 5 mars, ces services indiquent que ces constructions polluent  ces cours d’eau et menacent la vie de leurs occupants. 

D’importants dégâts matériels et humains ont été enregistrés à Uvira lors des pluies qui ont occasionné les crues des cours d’eau. Les principales victimes étaient les personnes habitant les maisons construites au bord du lac et des rivières.

Selon le responsable du service de l’habitat, Shelinda Shelin, des centaines de maisons sont envahies et détruites par les eaux du lac Tanganyika depuis le début de la saison pluvieuse dans la région.

Il accuse les propriétaires de ces habitations de n’avoir pas respecté la limite de 50 mètres exigée pour construire au bord d’un cours d’eau.

Pour le chargé de conservation de la nature à Uvira, les constructions réalisées le long des rivières et du Lac Tanganyika sont l’une des causes de pollution de ces cours d’eau.

Il explique également que ces constructions menacent la reproduction des poissons. Les personnes qui construisent ces maisons coupent les roseaux bordant les cours d’eau. Cette végétation est la zone de reproduction de poissons.

La société civile locale salue cette mesure. Elle réclame des sanctions contre les services de l’Etat qui ont vendu à des particuliers des terrains sur lesquels il est interdit de construire.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner