Kinshasa : 270 grumes de bois Wenge saisies au port de l’Onatra

Transport de grumes pour exportation le 29/05/2013 sur une avenue de Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le ministère de l’Environnement a saisi mardi 11 mars 270 grumes de bois Wenge au port de la Société congolaise de transport et ports (SCTP), ex Onatra, à Kinshasa. Ce bois, appartenant à la société d’exploitation forestière ITB, provient de Bikoro, dans la province de l’Equateur. Le gouvernement reproche à cette entreprise de ne pas respecter les clauses sociales convenues avec les communautés de ce territoire où se trouve sa concession forestière.

Selon le chef de projet de la société civile au sein du Fond mondial pour la nature (WWF), Jean Marie Bolika, les infrastructures pour lesquelles l’entreprise s’était mise d’accord avec les populations de Bikoro n’ont pas été réalisées.

ITB refuse d’honorer ses engagements, prétextant être en cessation d’activités alors qu’elle opère avec les engins de ces partenaires, affirme-t-il.

«Si l’issue va dans le sens de blanchir ce bois et que demain ça va se retrouver soit en Europe, rassurez-vous que ce bois sera encore saisi. Parce qu’avec le règlement bois de l’Union européenne, avec toutes les alertes qu’on a fait, le bois sera saisi», a-t-il assuré.

Jean Marie Bolika invite l’Etat à sanctionner la société ITB pour servir d’exemple. Selon lui, ITB n’est qu’un cas parmi tant d’autres.

En outre, le Fond mondial pour la nature (WWF) accuse cette entreprise d’avoir coupé le bois au delà du volume autorisé, de ne pas avoir payé les taxes en 2013 et d’avoir abandonné 200 grumes dans son parc à bois de Bokutu dans le Bandundu. Ce qui constitue une infraction.

Chaque année le WWF déploie ses ONG partenaires dans les concessions forestières pour s’assurer que les entreprises qui ont signé des clauses sociales avec les communautés riveraines les respectent effectivement.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Katanga : les exploitants forestiers demandent la levée de l’interdiction d’exploiter le bois

Province Orientale : 90% des exploitants forestiers artisanaux travaillent illégalement

Province Orientale: saisie du bois illégal appartenant à des Somaliens à Watsa

Faradje : les autorités locales accusées d’entretenir l’exploitation illégale de bois

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (63)
FARDC (61)
Beni (32)
FCC (28)
Djugu (28)
Unpc (27)
Ceni (26)
Ituri (26)
Lamuka (24)
Léopards (23)
ADF (22)
Sécurité (22)
Kinshasa (21)
JED (21)