L’ONG Congo Power Shift en campagne contre les énergies fossiles en RDC

Transport de la braise en provenance de la province du Bas Congo pour un marché situé dans un quartier périphérique de Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Congo Power Shift, une ONG locale a lancé mardi 2 mars une campagne de sensibilisation contre l’utilisation des combustibles fossiles. Cette campagne va se poursuivre jusqu’à la fin du mois de mai à Kinshasa et dans quelques provinces de la RDC, sous le thème: «Combattre les énergies fossiles en RDC: Vers un objectif zéro émission CO2».

Cette ONG veut alerter la communauté nationale sur les dangers de ces produits et agir en urgence en faveur des énergies renouvelables. Ce travail est l’apanage des pouvoirs publics, selon la même source, qui doivent en principe créer des chants pilotes pour ces énergies.

«L’utilisation des énergies fossiles figure parmi les causes du réchauffement et de la dégradation du climat de la planète. Les énergies fossiles regroupent tous les combustibles riches en carbone, c’est-à-dire le pétrole, le gaz naturel et le charbon […] Elles contribuent à accroître les émissions de gaz à effet de serre […] La RDC en possède en grande quantité», écrit Congo Power Shift dans un communiqué.

Elle dénonce particulièrement « les impacts nocifs de l’exploitation du charbon des mines au Katanga, l’existence des usines de raffinage et l’épineux problème du gaz méthane non exploité dans le Lac Kivu au Nord-Kivu.»

A travers cette campagne, l’ONG voudrait également susciter un élan de sensibilisation sans précédent qui touche toutes les couches sociales, rappeler l’existence et les avantages des énergies renouvelables ainsi que le potentiel de la RDC à transiter vers les sources d’énergie moins dangereuses pour la planète.

Eric Kasongo, coordonnateur national, appelle les décideurs à prendre les mesures qui s’imposent:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

D’après lui, Congo Power Shift entend mener cette campagne dans six provinces du pays pour la première phase, en mobilisation vingt à vingt-cinq mille personnes.

Parmi les moyens préconisés par l’ONG figure notamment une pétition pour exiger aux pouvoirs publics de migrer vers les énergies nouvelles et renouvelables.

 

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)