Le Rwanda rend à la RDC le gorille «Ihirwe» confisqué depuis 2011

Gorille de montagnes dans la Virunga, Nord Kivu, 2004.

Un bébé gorille du nom d’« Ihirwe » sera rapatrié en RDC lundi 19 mai. Selon l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) qui a annoncé la nouvelle samedi 17 mai, les autorités rwandaises avaient confisqué cet animal aux braconniers en 2011. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre l’Institut et le Rwanda dans la lutte contre le trafic des gorilles, une pratique récurrente dans cette région, a indiqué le directeur adjoint et chef des sites de l’ICCN, Norbert Mushenzi.

La remise officielle du gorille aux autorités congolaise aura lieu au poste frontalier de la grande barrière entre les villes de Goma (RDC) et Gisenyi (Rwanda), indique le communiqué de l’ICCN publié samedi dernier.

«Ihirwe» est le troisième gorille rapatrié en RDC dans le cadre de la collaboration transfrontalière du grand Virunga entre la RDC, le Rwanda et l’Ouganda dont les parcs nationaux sont situés dans la même zone. Cette collaboration est effective depuis mars 2012.

Une fois pris des mains des braconniers au Rwanda, le bébé primate avait été examiné et identifié comme femelle et gorille de plaines, originaire de la République démocratique du Congo. Puis, il a été pris en charge au sanctuaire de Kinigi au Rwanda, un centre spécialisé où ont transité plusieurs autres gorilles confisqués aux braconniers.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner