Isangi: lancement d’une étude pour freiner l’exploitation artisanale illégale du bois

Déboisement à la cour d’une école primaire dans la commune de Bandal à Kinshasa, le 29/07/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’ONG Tropen Boss International a lancé mardi 17 juin à Isangi en Province Orientale une étude sur l’exploitation artisanale et le commerce légal du bois. Cette étude, appuyée par l’Union européenne et le Fond des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), concerne l’administration forestière, les services taxateurs, la société civile et les exploitants du bois. Elle devrait permettre d’identifier les exploitants artisanaux de bois, leur impact social et les différentes redevances auxquelles ils sont soumis.

Le circuit de commercialisation du bois fera également l’objet de cette étude.

Selon les délégués de l’ONG à Isangi, l’étude va permettre aux autorités et à la société civile de mener les actions efficaces contre l’exploitation artisanale illégale du bois.

Les responsables de la société civile d’Isangi affirment que les enquêtes menées dans le cadre de cette étude vont aider à découvrir d’autres formes d’exploitation de bois développés dans les zones rurales. Ils citent notamment la fabrication de pirogues. Une activité qui serait, selon eux, à la base de la disparition de certaines espèces de bois.

Pour l’administrateur du territoire d’Isangi, ce travail va aider l’administration publique à bien gérer l’exploitation du bois.

Cette étude est lancée alors que le ministre provincial des Ressources naturelles, Paulin Odiane, a dénoncé au début du mois de juin la complicité de l’administration forestière et des hommes armés dans le trafic illégal de bois en Province Orientale.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner