Uvira : les pêcheurs sommés d’abandonner les filets à petite maille

Pêcheur sur le fleuve Congo au niveau de Maluku, Kinshasa, 2006.

Le service de l’environnement et de la conservation de la nature du territoire d’Uvira au Sud-Kivu a lancé le 1er juillet un ultimatum de cinq jours aux pêcheurs pour détruire leurs filets à petite maille. Cette mesure est destinée à protéger et favoriser la croissance des petits poissons pêchés à l’aide de ces filets. 

Le chef de cellule de conservation de la nature à Uvira, Jimmy Shekahogo, prévient les pêcheurs que son service va ravir et détruire tous les filets prohibés à l’expiration de l’ultimatum. Il promet également d’arrêter et de traduire en justice les propriétaires de ces filets.

Des sources de ce service indiquent que les pêcheurs peinent actuellement à attraper de gros poissons dans le Lac Tanganyika à Uvira. De nombreux poissons sont capturés alors qu’ils sont encore petits du fait de l’utilisation des filets à petite maille.

Jimmy Shekahogo affirme que l’utilisation de ces filets occasionne la destruction de nombreuses espèces animales et végétales aquatiques du lac Tanganyika.

Le président de la mutualité des pêcheurs du lac Tanganyika à Uvira, Byamungu Kabangula, soutient également que l’utilisation des filets à petite maille est l’une des causes de la baisse de la production de poissons dans ce territoire.

Il plaide pour la création d’une commission composée de pêcheurs et d’agents du service de la conservation de la nature pour traquer tous les pêcheurs qui  utilisent ces filets et les traduire devant la justice.

Le secrétaire exécutif de la Nouvelle société civile congolaise à Uvira salue cette mesure. Mais il craint que les autorités ne veillent pas à son application.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner