Pétrole des Virunga: la société civile demande l’annulation de l'ordonnance présidentielle

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.

Une dizaine d’associations de la société civile œuvrant dans le secteur de l’environnement au Nord-Kivu réclame l’annulation de l’ordonnance présidentielle de juin 2010 relative à l’approbation du contrat de partage de production pétrolière entre la RDC et la Société Soco internationale dans le parc national des Virunga.

Pour ces associations, cette ordonnance demeure une menace pour la préservation du parc malgré l’engagement pris par Soco de cesser toute activité pétrolière dans ce parc.

« L’ordonnance qui autorise à Soco de faire cette activité est encore là. Soco n’a pas encore formalisé son engagement avec WWF auprès de l’OCDE. Nous voulons que soit formalisé qu’il ne va plus perforer à l’intérieur du parc », explique Thomas d’Acquin Mwiti, porte-parole de la société civile environnementale.

Les organisations de la société civile disent notamment redouter les suites de la 3e conférence sur le pétrole et le gaz, organisée par l’Infrastructure et partenariat pour le développement en Afrique (Ipad).

A en croire la société civile, à l’issue de ce forum, le gouvernement de la RDC et ses partenaires ont recommandé une intensification de l’exploration du pétrole et du gaz dans le pays.

Après une intense pression exercée par des organisations de défense de l’environnement et certaines personnalités, la société britannique Soco s’était engagée en juin dernier auprès du Fonds mondial pour la nature (WWF) à cesser toute opération pétrolière dans le parc national des Virunga.

A (re)Lire: Pétrole des Virunga: Soco capitule

Les deux parties, qui étaient en procès depuis octobre 2013, avaient indiqué dans un communiqué commun avoir trouvé un accord à ce sujet.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)