RDC: le périmètre du nouveau parc de la Lomami est désormais connu

Buffles et éléphant dans le parc des Virunga, Nord-Kivu, 2004.

Le périmètre où sera aménagé le nouveau parc de la Lomami dans le territoire d’Opala (Province orientale) est désormais connu. Cette aire protégée aura  une superficie de 800 kilomètres carrés, dont 20% couvrent une partie de la forêt de la province du Maniema. C’est le résultat des concertations entre les populations autochtones, d’une part, et le Gouvernement provincial et l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), d’autre part, a expliqué samedi 27 décembre un des participants à ces discussions.

Les autochtones ont finalement accepté d’être délocalisés dans un autre site où l’ICCN et ses partenaires TLD et PREPAN s’engagent à leur construire un nouveau village sur fonds de la Banque mondiale.

« A peu près cent ménages seront délocalisés dans la nouveau site Bangaliwa, qui va devoir devenir le village écologique Obenge II. L’ICCN et ses partenaires vont construire un village écologique, cela veut dire en semi dur. Il y a déjà des tôles qui sont déjà disponibles, les clous, le bois…», a expliqué Maurice Abibu  Sakapela, modérateur de ces concertations.

Selon lui, des experts du cadastre ont été dépêché sur place pour délimiter les contours de ce village, prévoir là où devraient être construites les infrastructures de base comme les écoles, les centres de santé, les marchés, les aires de jeux…

Le village Obenge II, a poursuivi Maurice Abibu  Sakapela, « sera pratiquement dans la zone tampon. C’est-à-dire que, lorsqu’il y a débordement des animaux dans la conservation, ils viennent dans la zone tampon où la chasse est autorisée. C’est à peu près 200 kilomètres [du parc], donc, il n’y a pas d’inquiétudes ». 

Relire aussi: L’ICCN s’active pour la création du parc de la Lomami

Mais en attendant la fin des travaux, ces ménages seront pris en charge par la Caritas allemande.

Selon l’ICCN, la partie du parc délimitée entre les rivières Tshuapa, Lomami et Lualaba héberge notamment:

  • une population « importante » de bobonos
  • une nouvelle espèce de singes appelée Lesula
  • des okapis
  • des hippopotames
  • des variétés de végétation forestières « surprenantes et mystérieuses »

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)