Idiofa: SOS contre le déboisement de la source de la rivière Mapela

Le ficus étrangleur, la plante verte sur cette photo, doit être coupée pour ne pas détruire l’arbre. Radio Okapi

Le chef de centre de la Régie de distribution d’eau (Regideso), Jean-Pierre Musitu, a appelé jeudi 4 juin matin les paysans à ne pas procéder au déboisement le long de la source de captage d’eau à Idiofa centre, à 657 Km à l’Est de Kinshasa, dans le Bandundu. Selon lui, ces paysans coupent des arbres et des bambous de chine plantés pour la protection de la source de la rivière Mapela située à 2 km à l’Est de la cité Idiofa. Cette coupe des bambous, a-t-il expliqué, provoquent des érosions.

Dans un entretien avec la presse à Idiofa centre, Jean-Pierre Musitu a expliqué les stratégies de lutte contre le déboisement au centre de captage d’eau à Idiofa:

«Nous avons placé des surveillants de manière qu’on ne puisse pas couper les arbres. C’est ainsi que nous avons [planté] des arbres fruitiers, tels que les avocatiers, les safoutiers, des manguiers… Nous sécurisons notre source d’eau, pour que les gens n’aient pas accès là-bas, parce que c’est un lieu stratégique.»

La Regideso interdit la coupe des bambous, qui aident a protéger et à lutter contre les érosions dans cette surface.
Cliquez ici pour suivre l’appel de Jean-Pierre Musitu :

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Le déboisement du centre de captage d’eau d’Idiofa inquiète aussi le président de la société civile Idiofa, Jean-Marie
Bel’s. Il exhorte les habitants de cette cité à protéger l’unique source d’eau, pour leur propre bien-être.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner