Journal matin

Journal français de 7h de ce dimanche 11 février 2024

  • Attaque contre la Monusco à Kinshasa : la Représentante du Secrétaire General des Nations Unies, en Rdc, Bintou Keita condamne fermement ce comportement et rappelle que les violences contre le personnel de la MONUSCO peuvent constituer un crime de guerre.
  • De son côté, le gouvernement de la RDC condamne ces actes de violence contre le personnel et véhicules de la MONUSCO et de certaines ambassades, ainsi que les installations de certaines chancelleries hier à Kinshasa.
  • Le gouvernement de la RDC rassure la population de Goma et ses environs, sur sa volonté de mettre fin à la guerre d’agression et aussi sur son assistance aux nombreuses personnes devenues vulnérables à la suite de ce conflit.
  • Dans la province du Tanganyika, le chef de la milice Hapa na Pale connu sous le nom de « cinq – cinq » et trois de ses hommes ont été tués jeudi dernier par les FARDC.  
  • Le Tribunal de Paix de Madimba, territoire portant le même nom dans la province du Kongo Central ne siège pas.  
  •  « La ville de Kinshasa risque de disparaitre au fil des années par les crues du fleuve Congo, si rien n’est fait en termes de planification ». C’est ce que pense le Sénateur Didier Mumengi.
  • En sport. La finale de la 34e coupe d’Afrique des nations se clôture ce dimanche avec le choc qui oppose les supers Eagles du Nigeria aux éléphants de la cote d’ivoire à partir de 21h heure de Kinshasa, au stade Allasane Dramane Ouattara d’Ebimpé. Les léopards de la RDC eux ont perdu hier le match de la petite finale face aux Bafana Bafana d’Afrique du Sud, à la séance de tirs au but, 5 contre 6. 
  • Et du coté de supporters congolais, les sentiments sont partagés, entre satisfaction et déception./sites/default/files/2024-02/11022024-a-f-journalfrancaismatin07h00_web.mp3

 

Dans la même catégorie

21/02/2024 - 19:19
/
21/02/2024 - 19:04
/
21/02/2024 - 18:53
/
21/02/2024 - 18:42
/
21/02/2024 - 18:03
/