RDC: l’Institut national des arts a célébré ses 50 ans d’existence

Par RFI Publié le 06-12-2017 Modifié le 06-12-2017 à 15:48

L'Institut national des arts (INA) de Kinshasa a fêté mardi 5 décembre ses cinquante ans d'existence. Un concert exceptionnel a été organisé à l'Institut culturel français. L'occasion pour les responsables de cette institution de revenir sur son parcours.

C'est avec beaucoup de fierté que le professeur Yoka Lye Mudaba parle de l’Institut national des Arts (INA). « C’est la seule institution de formation technique et artistique supérieure en Afrique centrale dans le domaine du patrimoine culturel immatériel, c’est-à-dire les arts de la scène, les arts de la parole, la musique, mais aussi en appoint, nous avons la gestion des entreprises culturelles », explique-t-il.

Que dire alors des cinquante ans d'existence de l'institution. Selon le directeur général de l'INA, cet établissement a été de tous les grands événements, entre autres le cinquantenaire de l'Indépendance de la RDC et le quatorzième sommet de la Francophonie.

Cultrana, site mythique

Mais l'INA a aussi vécu des moments creux.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner