RDC : Nestlé ferme son usine et son siège social à Kinshasa

Le géant de l'agroalimentaire, qui a rencontré quelques déconvenues dans son expansion subsaharienne, a annoncé le 1er décembre la fermeture de son usine kinoise et de son siège social congolais.

« Alors que Nestlé continue d’accroître ses activités en Afrique, nous devons nous assurer que notre organisation reste aussi souple et adaptable que possible. Notre priorité est de proposer des produits abordables aux consommateurs. C’est dans ce but que nous avons décidé de fermer notre usine et notre siège social en RDC et de développer un modèle de vente basé sur des canaux de distribution externes. »

Le 1er décembre, Nestlé a annoncé via un communiqué publié sur son site internet la fin de ses activités à Kinshasa.

L’information a, le même jour, été donnée par Erkan Kodak, responsable de Nestlé Congo, dont le personnel était réuni pour l’occasion dans un grand hôtel de Kinshasa. « On savait que ça n’allait pas bien. Avec la crise en Angola, les produits Nestlé qui passaient la frontière étaient vendus moins cher que ceux que nous produisions sur place. On nous avait parlé d’une réduction d’effectifs programmée, mais nous ne nous attendions vraiment pas à une fermeture totale », confie un cadre, encore sous le choc.

Départ fin janvier mais arrêt immédiat de la production

En effet, selon ce dernier, si l’arrêt officiel des activités est prévue pour fin janvier, les employés ont été mis en congés dès l’annonce de la fermeture. « Nos comptes de messagerie et nos accès aux locaux ont été immédiatement désactivés », poursuit-il.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner