RDC : une ''méga crise'' pire que la Syrie

Chaque jour plus de 5 500 personnes ont fui leurs maisons en République démocratique du Congo au cours de la première moitié de 2017.

Pour la deuxième année consécutive, la République démocratique du Congo est le pays le plus touché dans le monde par les déplacements internes causés par les conflits, selon un rapport de l'Observatoire des situations de déplacement interne (IDMC).

Les combats entre groupes armés cumulés à une crise politique qui s'aggrave - le président Joseph Kabila refuse de démissionner - ont rendu la région particulièrement instable.

''C'est une méga crise. Le nombre de personnes fuyant la violence est du jamais-vu, dépassant la Syrie, le Yémen et l'Irak " a déclaré Ulrika Blom, directrice du Conseil norvégien pour les réfugiés (CNR) en RDC.

''Désintérêt géopolitique''

Aujourd'hui, quatre millions de personnes sont déplacées et plus de sept millions luttent contre la faim.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner