Alphabétisation: importance de savoir lire et écrire


Séance d'alphabétisation dans un centre de Mikondo

Célébration ce mercredi 08 septembre de  la journée internationale d’alphabétisation.

En  RD Congo, on estime environ dix huit millions  le nombre d’analphabètes dont, quatre vingt pourcent sont des femmes. Faute d’apprentissage, toutes ces personnes ne savent ni lire ni écrire. Et pourtant, il existe à travers les pays des centres spécialisés dans la formation en alphabétisation. Comment alors rattraper ce retard ? Le point du sujet dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Norbert Bambi  Ngolo, responsable d’un centre pour analphabète .

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner