Les sanctions prévues en cas de refus de comparution devant l’OPJ

Certains Congolais ne se donnent pas la peine de répondre à la convocation de l’officier de police judicaire (OPJ). Le mandat de comparution concerne les personnes pour lesquelles il existe des indices sur leur implication à la commission d’une infraction.

- Quelles sont les sanctions réservées à cette catégorie des personnes ?

Ghyslain Mwehu, magistrat au Parquet de grande instance de Kinshasa Gombe décrypte le sujet au micro de Jody Nkashama.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner