La Monusco juge «inacceptable» le soutien du Rwanda au M23

Le chef de la Monusco, Roger Meece à Kinshasa.

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) sont confiantes  et déterminées pour la suite des opérations menées contre les rebelles du M23. Le chef d’état major des FARDC, le général Didier Etumba l’a déclaré mardi 10 juillet à Goma. Il a invité la population à faire confiance en son armée, en dépit de quelques difficultés de parcours. Dans une conférence de presse animée le même mardi à Kinshasa, Roger Meece, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies en RDC, a indiqué qu’il existe des indices sur le terrain de l’implication du Rwanda aux côtés de ces rebelles. Chose qu’il juge «inacceptable».

Dans la même émission:

Décryptage : Kane Ndèye Yandé, coordonnatrice du programme national d’accès à la justice pour les victimes des violences sexuelles au Bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l’homme,  parle du concept bureau de consultation gratuite pour les victimes des violences sexuelles

Invité:  à l’occasion de la Journée mondiale de la population, Dr. Théophile Nemuandjare du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) parle de la planification familiale et du recensement en RDC

Nouvelle de province: La CPI condamne Thoma Lubanga à 14 ans, des réactions en Ituri

Portrait: Yulu Kabamba Alphonse, traducteur interprète à la Monusco

Questions aux Nations unies: M. Corneille Kanene, coordonnateur national du Programme habitat à l’Onu-habitat répond à une question de l’étudiante Carine Mboyo de l’IBTP

Cliquez pour écouter l’entièreté de cette émission:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner