Félix Basse : « Près de 70% de l’effectif de la Brigade de la Monusco sont déjà déployés »

Colonel Basse, porte parole militaire de la Monusco. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La ville de Goma est sous la menace des rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) depuis quelques jours. Plusieurs couches sociales ont fait part de ces inquiétudes, notamment le conseil des jeunes, la société civile et le gouverneur du Nord-Kivu. Cette crainte contraste avec l’annonce de l’arrivée de la Brigade d’intervention de la Monusco, qui doit combattre et neutraliser les groupes armés opérationnels dans l’Est de la RDC.

A quand l’opérationnalisation de cette Brigade ? le porte-parole militaire de la Monusco, le lieutenant-colonel Prosper Félix Bass, indique que près de 70% de l’effectif de cette force sont déjà déployés.

Dans la partie « Décryptage », le magazine des Nations unies a accordé la parole à madame Fatou Diop, la chargée de communication à la section Gender, qui parle de l’atelier de formation en « Genre et Médias ».

L’invité du Magazine des Nations unies est Oumar Sylla. Il est conseiller principal de la commission nationale de reforme foncière et conflits fonciers de l’Onu-Habitat.

D’autres sujets intéressants sont abordés dans ce magazine. Suivez.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner