RDC: plus de 500 enfants sortis des groupes armés au Katanga

Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.

La Journée internationale de la paix a été célébrée samedi 21 septembre à travers le monde. A cette occasion, le colonel Félix Prospère Basse, porte-parole militaire de la Monusco a fait le bilan de l’action de la mission onusienne en faveur de la paix. Il évoque également la feuille de route pour réformer le secteur de la sécurité en RDC.

Plus de 500 enfants ont été sortis des groupes armés au Katanga par l’Unicef ces derniers six mois à travers le pays.

Découvrez dans ce magazine, diffusé dimanche 22 septembre, les autres sujets d’actualité de la semaine impliquant les nations unies en RDC.

 2. Décryptage

En marge d’une journée porte-ouverte à Kinshasa, le secrétaire permanent de la Commission nationale pour l’Unesco en RDC, Lazare Liema, explique le rôle de cette agence onusienne et de ses structures partenaires locales. Il s’agit de Clubs Unesco, associations Unesco et des Ecoles associées de l’Unesco.

3. Nouvelles en bref

Dans son message à l’occasion de la Journée internationale de la paix, la Directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, a appelé tous les Etats membres de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, les gouvernements et les organisations de la société civile à unir leurs forces pour faire de l’éducation un outil pour la paix. “Nous pouvons offrir aux générations futures une culture du dialogue et construire, par l’éducation, un monde non seulement connecté, plus solidaire”, a notamment souligné Irina Bokova.

Le PNUD a achevé la réhabilitation de bâtiments du Conseil de la jeunesse de Kinshasa dans le cadre du projet “Forum d’éducation et de sensibilisation des jeunes à la gouvernance démocratique”. Les responsables de cette structure ont réceptionné officiellement jeudi dernier cet ouvrage réhabilitée ainsi que quelques fournitures de bureaux : 10 ordinateurs desktops complets, 10 onduleurs, 3 imprimantes, une table conférence, 20 chaises safari visiteurs, 6 chaises PVC noir, une armoire grise et 6 bureaux vesalink.

Soixante animateurs du territoire de Lomela au Kasai-Oriental ont suivi du 9 au 19 septembre une formation sur l’éducation nutritionnelle pour combattre la malnutrition chez les enfants. Après cette session organisée avec l’appui de la FAO, les animateurs formés devraient être déployés sur terrain pendant six mois en vue de répercuter les enseignements reçus auprès de six mille ménages. Ils devraient vulgariser les recettes culinaires locales en vue de réduire sensiblement la malnutrition chez les enfants. Les différentes recettes sont préparées à base (de) du maïs, soja, riz, manioc, niébé, l’arachide, légumes, fruits divers, l’œuf, l’huile de palme, poisson, chenilles, miel, etc.

Les humanitaires restent préoccupés par la situation dans le Sud d’Irumu en Ituri, où quelque quatre-vingt mille personnes se sont encore déplacées depuis le 22 août dernier. Ce qui fait un total de cent vingt mille personnes affectées par le conflit dans cette contrée. Les humanitaires auraient besoin de 2 millions de dollars américains au moins pour entreprendre des interventions et faire face aux besoins additionnels de ces populations.

4. Invité 

Plus de cinq cents enfants sortis des groupes armés la semaine dernière au Katanga, à l’issue d’une campagne de sensibilisation menée depuis six mois par l’Unicef et ses partenaires auprès des communautés de cette province.  Cette agence onusienne affirme  engranger  des résultats similaires dans d’autres provinces du pays marquées par le phénomène «enrôlement des enfants aux des forces et groupes armés», précisant que l’expérience au Katanga demeure la plus significative. Alessandra Dentice, cheffe de programme Protection de l’Enfance à l’Unicef parle du succès de cette opération dans cette émission.

 

5. Nouvelle de province

«Mieux nourris pour mieux étudier», c’est le projet des cantines scolaires exécuté actuellement au Nord-Kivu par le Programme alimentaire mondial (Pam). Il consiste à offrir une collation alimentaire aux écoliers pendant les heures de cours chaque jour. Objectif: rendre les écoliers plus vigoureux et plus assidus en classe. Au moins cent vingt-cinq mille écoliers et enseignants sont concernés par ce programme cette année scolaire 2013-2014.

6. Portrait

Bernard Conchon, chef d’antenne adjoint de Radio Okapi, un projet né du partenariat entre les Nations unies et la Fondation Hirondele.

 7. Question aux UN

Quel rôle les acteurs humanitaires pourraient-ils jouer dans la résolution des conflits dans la Province Orientale et à quoi peut-on s’attendre lorsque certaines ONG œuvrant dans l’humanitaire ferment les unes après les autres leurs valises?” Question du journaliste François Mukanda de Radio Elykya posée jeudi dernier au cours d’un café de presse organisé par OCHA à Kinshasa.

Ecoutez la réponse de Fabienne Pompey du PAM dans cette émission.

8. Agenda de la semaine

L’Unesco organise simultanément, du 23 au 26 septembre 2013, deux ateliers à Kasumbalesa (Katanga), Kenge (Bandundu), Kimpese et Moanda (Bas-Congo). Cette session entre dans le cadre du projet «Appui aux radios locales grâce aux technologies de l’information et de la communication» que l’Unesco exécute avec l’appui du gouvernement suédois.

Ecoutez l’émission:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (72)
Ceni (56)
Ebola (53)
FARDC (46)
Beni (40)
Monusco (39)
Kinshasa (35)
Caf (35)
Vclub (30)
Mazembe (26)
Lamuka (22)
Sécurité (21)
Linafoot (21)
Santé (21)