RDC : le représentant intérimaire de la FAO déplore la dégradation de la forêt

Le représentant intérimaire de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) en RDC, Alexis Bonte, déplore la dégradation importante de la forêt au pays.

Il l’a dit à l’occasion de la journée internationale des forêts célébrée le 21 mars de l'année en cours sous le thème «Forêt et energie».

«L’une des grandes causes de cette dégradation est la production de charbon de bois. Vous savez que 90 % de la population cuit ses aliments avec le charbon. Donc, il y a une pression sur les forêts», indique-t-il.

Par ailleurs, M. Bonte appelle l’humanité toute entière à prendre conscience de l’importance des différents types des forêts et des arbres au profit des générations actuelles et futures.

«La forêt dans le monde est une chose qui est extrêmement importante. Elle fait partie de notre échos système, parce que sans la forêt, il n y aurai pas de vie sur la terre. Pour vivre, nous avons besoin de l’air et de l’eau. Donc, là où il n y a pas d’arbre, la vie est quasiment impossible», ajoute le représentant intérimaire de la FAO en RDC.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Elections (62)
Ebola (62)
Ceni (62)
RDC (57)
FARDC (55)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (38)
ADF (36)
FCC (33)
Caf (29)
Opposition (28)
Vclub (26)
Léopards (20)
Mazembe (17)
Linafoot (17)