Ebola en RDC : le PAM apporte une aide alimentaire aux personnes touchées par l'épidémie

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a élargi, en République démocratique du Congo, ses opérations et commencé à distribuer de la nourriture aux patients et aux autres personnes touchées par l'épidémie du virus Ebola dans la province du Nord-Kivu.   

Le PAM fournit désormais de la nourriture aux patients hospitalisés et aux soignants dans les hôpitaux situés dans les villes de Mangina et de Beni.

Afin d'atteindre les personnes ayant été en contact avec les personnes affectées et leurs familles et de limiter les mouvements de population susceptibles de propager le virus, des produits alimentaires sont également distribués dans les villages des zones touchées par l'épidémie.

Quelque 4.000 personnes reçoivent un approvisionnement d'un mois en céréales, haricots, huile et sel. Pour renforcer la réponse aux patients gravement malades, le PAM transporte des biscuits à haute teneur énergétique à Goma depuis Dubaï.

Avant la déclaration de l'épidémie d'Ebola au Nord-Kivu, le 1er août, l'agence onusienne aidait déjà des centaines de milliers de personnes déplacées par le conflit armé dans la province.

Depuis, le PAM a joué un rôle actif dans l'intervention médicale menée par le ministère de la santé congolais et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), notamment sur le plan logistique.  Une approche adoptée lors de l’épidémie survenue en mai dans la province de l’Équateur, dans le nord-ouest du pays.

Appui logistique du PAM

Cet appui logistique comprend notamment l’établissement de trois entrepôts mobiles à Beni ; le  transport des médicaments, de la nourriture, des voitures, des motos, des thermomètres, des réfrigérateurs, des tentes, des kits solaires et des matelas vers les centres de traitement, par sept camions du PAM ; ainsi que la gestion du trafic aérien entrant et sortant de Beni par des spécialistes de l'aviation de l’agence.

Le Service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS), géré par le PAM, assure des vols quotidiens entre Goma et Beni, transportant des travailleurs humanitaires et des cargaisons, y compris des équipements médicaux et de protection, ainsi que des unités de télécommunication.

« Cette dixième épidémie d'Ebola se déroule dans une zone de conflit armé actif et de déplacement. C’est le risque d’une urgence sanitaire régionale impliquant trois pays : la RDC, le Rwanda et l’Ouganda », a déclaré Claude Jibidar, directeur de pays du PAM en RDC. « Avec son aide alimentaire, sa logistique et son appui aérien déjà bien en place, le PAM s’est engagé à faire encore plus pour sauver des vies et empêcher la propagation de l’épidémie ».

Selon le PAM, au total, 111 cas de maladie à virus Ebola ont été enregistrés depuis le début de l'épidémie, avec 83 cas confirmés et 28 cas probables. Plus de 4.000 personnes ont été vaccinées à ce jour.

Avec ONU Info.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)