Anémie falciforme : facteurs de risques, prise en charge médicale et moyens de prévention

50 % d’enfants drépanocytaires meurent avant d’atteindre 2 ans en RDC, selon les données statistiques révélées au cours de la première conférence sur la drépanocytose, organisée en RDC en 2017. Cette maladie se traduit par une prévalence d’environ 25 % d’hétérozygotes (AS) et de 2 % de naissances annuelles d’homozygotes (SS). Ces chiffres font de la RDC le troisième pays le plus frappé au monde après l’Inde et le Nigeria et le deuxième au niveau africain après le Nigeria.

-Quels sont les facteurs à la base de l’anémie falciforme ?

-Comment se fait la prise en charge médicale et comment prévenir efficacement l’anémie falciforme ?

Des plus amples détails dans ce numéro de Maisha Bora présenté par Marcel Ngombo.

/sites/default/files/2018-09/03092018-maishaborapad.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (99)
Elections (92)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (44)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Linafoot (19)
Vclub (19)
Opposition (18)