Agence belge de développement (Enabel) : 3 animateurs(trices) Genre pour Gemena, Mbuji-Mayi et Lomami

 

AVIS DE RECRUTEMENT EXTERNE NP 2023

 

Animateur Genre (H/F)

3 postes

 

Pour les interventions du volet Agriculture familiale et entreprenariat agricole et rural

 

 

Lieux d’affectation                        :  Gemena, Mbuji-Mayi et Lomami
Date d’entrée en fonction       : 02/05/2023
Type de contrat                       : CDD 2 ans (renouvelable sur une durée de 54 mois)
Période d’essai                       : 6 mois
Catégorie salariale                  : 4

 

Enabel est l’Agence belge de développement. Elle exécute la coopération gouvernementale belge. L’Agence met également en œuvre des actions pour d’autres organisations nationales et internationales. Avec ses partenaires belges et internationaux, Enabel fournit des solutions pour relever des défis mondiaux urgents : le changement climatique, l’urbanisation, la mobilité humaine, la paix et la sécurité, les inégalités sociales et économiques, et la citoyenneté mondiale. Avec 2.000 collaborateurs et collaboratrices, Enabel gère quelque 170 projets dans une vingtaine de pays, en Belgique, en Afrique et au Moyen-Orient.

La République Démocratique du Congo est le plus gros portefeuille de la Belgique avec ses pays partenaires (environ 20% de l’enveloppe budgétaire globale – plus de 350 salariés dont une cinquantaine d’expatriés). Enabel y est active depuis 2001.

La Belgique est le 3ème bailleur bilatéral en RDC.

Enabel est actuellement active dans les domaines du développement rural, de la formation professionnelle et emploi, de la santé publique, de l’eau et de l’énergie. La spécificité du programme de coopération réside dans sa proximité avec les bénéficiaires.

Présente dans une dizaine provinces du pays à travers une vingtaine de bureaux et d’antennes, elle exécute pour un budget annuel total d’environ 50 millions d’euros.

En outre, Enabel met en œuvre également de multiples plusieurs projets sur financement tiers, dont principalement l’Union européenne.

 

Le nouveau programme de coopération entre le Royaume de Belgique et la République Démocratique du Congo 2023-2027 vise « l’amélioration structurelle et durable des conditions de vie des populations congolaises qui vivent sous le seuil de pauvreté, en promouvant leur résilience et leur autonomie ».

L’exécution est concentrée sur 4 piliers et 9 volets d’interventions :

Pilier 1 : « Valoriser le potentiel de la jeunesse congolaise ».

Volet 1 : Formation, entreprenariat, emploi
Volet 2 : Jeunesse, conscience culturelle et sociale.

Pilier 2 : « Accès aux services sociaux de qualité ».

Volet 1 : Education de base.
Volet 2 : Santé et Protection sociale en santé.  

Pilier 3 : Sécurité alimentaire et agriculture durable.

Volet 1 : Agriculture familiale et entreprenariat agricole et rural.

Pilier 4 : Gouvernance inclusive

Volet 1 : Lutte contre les violences sexuelles et l’impunité.
Volet 2 : Participation citoyenne et gouvernance locale.
Volet 3 : Gouvernance financière.
Volet transversal : Appui institutionnel au niveau central et appui institutionnel au niveau provincial.

 

Intervention : Agriculture familiale et entreprenariat agricole et rural

L’objectif spécifique des interventions agriculture est « d’améliorer la gouvernance, et la performance économique, sociale et environnementale des systèmes alimentaires, générateurs de sécurité alimentaire et de revenus, grâce à des agricultures familiales et entrepreneuriales résilientes et inclusives pour les jeunes et les femmes ».  

Cet objectif se décompose en trois grands résultats : 

Résultat1 : Les exploitations agricoles familiales améliorent leurs pratiques de gestion technique, économique et environnementale, grâce à des modèles agroécologiques, une meilleure intégration aux marchés et une structuration socio-professionnelle. 

Résultat2 : Les entrepreneurs des filières agricoles et alimentaires ont accès à des services de qualité qui contribuent à l’émergence et au développement de chaînes de valeur porteuses et inclusives 

Résultat3 : Les acteurs (locaux, provinciaux, nationaux) se concertent et mobilisent des moyens pour promouvoir un environnement favorable au développement de systèmes alimentaires durables. 

 

Votre rôle :

De façon spécifique, en plus des domaines de résultats de la fonction d’agent de terrain, en tant qu’animateur. trice Genre, vous intervenez de manière transversale dans les trois résultats mais plus particulièrement dans le cadre du résultat 1 et des activités de « développement de mesures incitatives pour le développement du leadership et de la participation féminine ».

 

Les activités prévues sont l’alphabétisation, le développement du leadership féminin et le soutien aux initiatives féminines. Vous jouez le rôle de relai entre le projet, les communautés locales (OP, associations, ménages agricoles) et les partenaires de mise en œuvre. En ce sens, vous passez la majorité de votre temps sur le terrain avec les différents acteurs.

 

 Vous êtes également impliqué.e dans toutes les activités de sensibilisation et de plaidoyer liées à l’égalité de genre en particulier dans le secteur agricole. Vous travaillez en étroite collaboration avec tous ces collègues et de manière étroite avec le.la chargé.e genre au niveau provincial.

 

Vous contribuez également à la démarche d’apprentissage, de capitalisation et de communication en lien avec les activités de terrain et en collaboration avec l’intervention officer C4D.

Vous exécutez toute autre tâche demandée par la hiérarchie, compatible avec vos qualifications en fonction de l’évolution des besoins et toutes les autres tâches.

 

 

 

 

Votre profil

Nationalité : Congolaise

Niveau de formation requis

Vous avez au minimum un Graduat (Bac +3) en Agronomie, Développement rural, Sciences sociales.

 

Expériences exigées :

Une expérience pertinente dans le cadre de projets / programmes de coopération ou développement d’au moins 2 ans,
Une expérience d’au moins deux ans dans des projets/programmes liés à l’autonomisation des femmes,
Excellentes qualités d’animation ;
Excellentes qualités de facilitation multipartenaires et d’animation communautaire
Maitrise des outils informatiques courants
Connaissances pratiques des thèmes transversaux (le genre, l’environnement, le numérique, l’innovation)

Aptitudes/compétences requises :

Expérience de travail avec les services techniques déconcentrés (Inspection provinciale du Genre) ;
Connaissances en agriculture,
Connaissances dans l’accompagnement des ménages agricoles et des organisations paysannes,
Grande capacité d’écoute et de dialogue, bon sens relationnel,
Capacité de planification, d’organisation et de gestion et attitude proactive ;
Excellente capacité d’innovation,
Autonomie dans le travail ;
Familiarisé.e avec la gestion axée sur les résultats ;
Capacité à se déplacer en zones difficiles (y compris en moto); dispose d’un permis moto valide ;

 

Une expérience dans la province ciblée constitue un atout majeur  
Vous possédez un excellent niveau de français oral et écrit ; vous maitrisez plusieurs langues nationales, votre connaissance de la langue anglaise constitue un atout.

Vous vous engagez à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel :(https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

 

Nous vous offrons

Une fonction passionnante et diversifiée dans un environnement international.
Un contrat à durée déterminée renouvelable.
Un package de rémunération comprenant le salaire mensuel brut (correspondant à nos barèmes), les primes légales (logement, transport, …), une prime de fin d’année, un pécule de vacances, une prime de rentrée scolaire et un « colis » de fin d’année.

 

« Nos postes vacants sont ouverts à toute personne qui remplit les conditions décrites dans les offres d’emploi. Enabel s’engage en faveur de l’égalité des chances et de la diversité au sein de son personnel. Nous ne faisons pas de discrimination fondée sur le genre, l’origine, l’âge, la religion, l’orientation sexuelle, le handicap ou tout autre facteur que les compétences ».

 

 

 

Intéressé.e?

Postulez, au plus tard le 07 avril 2023, via le lien https://jobs.enabel.be/job/Gemena%2C-Mbuji-Mayi-&-Lomami-Animateur-Genre... et joignez votre CV actualisé, une lettre de motivation explicitant sur une page, le lien entre votre expertise et les compétences attendues pour le poste de travail visé.

NB :

N’envoyez que des formats PDF
N’ajoutez pas de certificats
Les dossiers NON COMPLETS seront automatiquement rejetés

 

Les personnes ne correspondant pas au profil décrit sont priées de ne pas réagir à cette offre car seul.e.s les candidat.e.s sélectionné.e.s seront contacté.e.s pour les tests ou le Jury.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

 

Fait à Kinshasa, le 17/03/2023

Francine MUTETA

Experte Juriste HR Administration

Enabel RD Congo & RCA

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature