COOPI-RDC: un chef de projet

AVIS DE RECRUTEMENT INTERNE / EXTERNE

N° 001/ITURI/COOPI/ AVRIL 2018

Dans le cadre de son Projet: Prévention et Protection des personnes affectées par les conflits intercommunautaires (enfants, femmes et autres personnes à besoins spécifiques/PBS) dans le territoire de Djugu, Province de l’Ituri ; DRC-18/HCG10/UR1/PROT/INGO/8958, Un recrutement est ouvert pour le poste suivant :

UN CHEF DE PROJET

Responsabilités

Objectif général  et Roles principales: Management et/ou gestion du projet (administration, logistique et programme) en collaboration avec l’équipe technique et de support du projet : coordination, suivi de proximité, gestion des plaintes et la redevabilité du projet

Lieu d’affectation : Bunia avec des missions au terrain

RESPONSABILITES SPECIFIQUES

Le chef de projet a les responsabilités spécifiques suivantes :

1/ Gestion/Management du projet

Assurer les relations avec le point focal du FH/PF-RDC à Bunia et les partenaires locaux du projet
Préparer et participer aux missions de S&E internes/externes et de la revue mi-parcours du projet.
Représenter COOPI aux réunions du cluster et/ou groupes de travail technique de protection (GTPE, sous cluster GBV, etc.), tout en veillant sur la bonne image de l'organisation
Collaborer avec les autres ONG qui ont été financées par le FH/PF-RDC et CERF dans les axes d’intervention pour mettre en place un plan de coordination pour la complémentarité d’appui.
Responsable du plan du travail et/ou planification de la mise en œuvre des activités du projet
Responsable de rapport narratif de la mise du projet à transmettre à la coordination et à PF/FH-RDC.
Participer au rapportage financier avec l’administration à transmettre à la coordination et à FH-RDC.
Validation des planifications et/ou plans techniques périodiques de l’équipe technique du projet.
Participer à l'identification de nouveau projet de protection en province Orientale, en collaboration avec le chef de base et la coordination programme de Kinshasa.
Suivi/Evaluation et/ou supervisions de proximité pour la qualité de la mise en œuvre du projet.
Responsable de la gestion du partenariat local comme défini dans le document du projet.
Responsable de la bonne gestion budgétaire, bien sur en synergie avec l’administration. Le chef de projet est garant du budget de son projet.
Garantir le renforcement des capacités des staffs COOPI du projet et des partenaires locaux.
Superviser et contrôler  la gestion de la base de données de Victimes de Violence Sexuelle/VVS et les enfants vulnérables cibles du projet (ENA/ES, etc.) à travers le Responsable de la base des données.
Participer activement à la conception et à la gestion des outils de travail et les partager avec les autres agents techniques du projet.
Gestion des outils de la PEC Psychosociale des survivants (Fiche d’écoute, etc.)
Conception s’il y a besoin, des outils de la PEC Psychosociale individuels dans les Centres/Maisons d’apprentissage des femmes vulnérables (CAF/MAF) et collectif dans les EAE des survivants.
Responsable du bon management et/ou stratégie opérationnelle d’activités du projet selon le cadre logique du projet et selon le bailleur (FH-RDC) : redevabilité, gestion des plaintes, Genre, etc.  
Responsable d’autres tâches selon la demande de la coordination provinciale, la Coordination Programmes, Chef de Mission, logistique et l’administration de Kinshasa.

2/ Responsabilités Finance-administrative et RH

Gestion et/ou management de ressources humaines/équipe nationale du projet : recrutement de staff local, TdR de staff, gestion des congés de staff, supervision et evaluation du staff, etc.
Responsable et/ou supervision des procédures du bailleur (FH-RDC) et internes de COOPI pour les petites dépenses du projet au niveau du terrain. 
Responsable du plan de suivi du paquet mensuel administratif (ANACLETO, etc.) du projet à transmettre à la coordination nationale COOPI, en collaboration avec l’administration de Bunia,
Regard sur le MERLINO relativement à l’enregistrement des dépenses du projet par l’administration pour suivi budgétaire. 
En collaboration avec l’administration, Garantir le respect du ROI et du Code du Travail de COOPI
Gestion de caisse de dépenses opérationnelles du projet au niveau du terrain.
Contrôle et validation des autorisations et pièces comptables des dépenses des actions du projet

3/ Responsabilités logistique

En collaboration avec la logistique, assurer une bonne gestion et un correct usage de l’ensemble de matériels/équipements logistiques (véhicules, motos, Thuraya,……) du projet au niveau du terrain.
Responsable de la gestion de procédures de petits achats au terrain en collaboration avec la logistique.
Garant de procédures ou gestions sécuritaires de staffs du projet relativement aux procédures COOPI
Suivi et contrôle de la gestion des stocks et des inventaires des biens/matériels de la base du projet.

Rapports à fournir :

Les rapports mensuels, intermédiaires et finals à transmettre au bailleur.
Rapports hebdomadaires/mensuels des équipes terrain et du partenaire d’exécution.
Paquet des rapports mensuels à transmettre régulièrement à la Coordination de Kinshasa.
Rapport fin mission à présenter à la Coordination nationale.
Tous les autres extraordinaires rapports demandés par la Coordination Nationale.

Tâches non spécifiques

Engagement avec COOPI : capacité et volonté pour défendre les intérêts de l’organisation. Connaître, partager, s’engager et défendre les principes humanitaires et opérationnels de COOPI et faire connaître l’organisation aux différents partenaires et interlocuteurs
Être disposé à aider le reste de l’équipe pour des activités non prévues par son profil de poste, quand cela n’interfère pas avec son travail et les responsabilités de sa position.

Profils souhaités :

Bonne expérience professionnelle de 3 ans dans les projets de lutte contre le VSBG et de protection de l’enfant, y compris les cas 1612.
Formation en sciences de psychologie et sciences sociales (Bac+3 ou Bac + 5).  
Bonne expérience des projets holistiques de la lutte contre les violences  Sexuelles basées sur le genre (VSBG) et des violations des droits de l’enfant, y compris les cas 1612; avec une expérience particulière sur les Espace Amis d’Enfants (EAE) et la prise en charge transitoire et la réunification de ENA/ES avec l’approche des FAT.
Bonne connaissance sur les outils suivants de la protection : Standards professionnels des activités de protection, Standards Minimum pour la Protection de l’Enfance dans l’intervention Humanitaire ; Les directives du CPI (IASC) pour l’intégration d’interventions ciblant la VSBG dans l’action humanitaire ; Lignes directrices sur les Espaces Amis d’Enfants en RDC (2013) ; Outils IDTR pour les ENA/ES et Outils sur la C4D de VSBG et du marketing social d’UNICEF.
Bonne connaissance de la province de l’Ituri, particulièrement du territoire d’intervention (Djugu)
Excellentes capacités rédactionnelles
Créativité, sens de l’initiative et autonomie dans le travail.
Disposition à motiver et accompagner les équipes, bon esprit d’équipe.
Expériences en ONG indispensable, Capacité à travailler dans un contexte politique et sécuritaire sensible et complexe.
Capacités de travail sous pression et de façon autonome.
Maîtrise du français et swahili, parlé et écrit est indispensable.
Fort sens organisationnel
Maitrise de l’outil informatique.

Les personnes intéressées, sont invitées à déposer leurs candidatures (lettre de motivation, CV, copies des titres académiques, copies attestations de services rendus et copie de la carte de l’électeur) à l’adresse suivante : 20 Avenue Shari, Quartier Lumumba,  à Bunia en République Démocratique du Congo  à l’attention de Directeur au Programme  COOPI –RDC au bureau COOPI Bunia, au plus tard le 02 Mai 2018 à 16 h00 précise, heure locale.

Lettre de motivation (avec numéro de téléphone)
Curriculum vitae complet (avec références)
Copies des titres académiques
Copies des attestations de services rendus
Adresse complète et coordonnées téléphoniques
Copie d’une pièce d’identité (avec photo récente)

Seuls les candidats présélectionnés seront invités à prendre part à un éventuel test Ecrit suivi d’une entrevue individuelle.  Les dossiers incomplets ne seront pas pris en compte.

NB : LES CANDIDATURES FEMININES SONT PARTICULIEREMENT ENCOURAGEES

Fait à Kinshasa, le 18 Avril 2018.

Chef de Mission COOPI-RDC.

JOHAN VAN DER LINDEN

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature