Diakonia: consultant

Avis de recrutement  

Consultant (Cabinet) pour réaliser une étude de base pour le Programme de renforcement des capacités de la société civile pour une vie dans la dignité pour tous.                                                  

Référence de publication       001 -2018 – Eos Diakonia

Procédure                                  Procédure d’appel d’offre restreint avec publicité     

Intitulé du programme          Programme de renforcement des capacités de la société civile    
                                                             pour une vie dans la dignité pour tous

Financement                             Ambassade de Suède

Pouvoir adjudicateur              DIAKONIA, République Démocratique du Congo

Date limite de soumission : 23 Juillet 2018 à 14 heures, heure de Kinshasa.

NB : Les candidats intéressés peuvent demander le dossier d’appel d’offre complet par mail à l’adresse suivante : [email protected] 

Diakonia répondra à toute demande de clarification jusqu’au 06 juillet 2018. Les éventuelles questions ou préoccupations doivent lui être envoyées à l’adresse [email protected].  Il est recommandé d’indiquer la référence du dossier comme suit : Marché N° 001-2018/ Eos-Diakonia et d’activer la clé d’accusé de réception en vue de faire le suivi du mail envoyé.

Il est aussi recommandé à tous les soumissionnaires de bien lire les détails du dossier d’appel d’offre ainsi que les documents qui accompagnent ces termes de référence afin de bien saisir tous les contours de ce marché.

Contexte et Justification                                                                                                             

Diakonia est une ONGI de droit suédois créée en 1966. Elle est implantée en RDC depuis 1999 et intervient dans les domaines de la Démocratie, Droits humains, Justice sociale et économique ainsi que de l’humanitaire. Sa mission consiste à lutter contre la pauvreté en s’attaquant aux structures politiques, économiques, sociaux et culturels injustes. Diakonia travaille avec les personnes les plus vulnérables, les partenaires locaux et les autres acteurs partenaires stratégiques en vue d’assurer la vie dans la dignité pour tout être humain sans discrimination aucune. Avec l’appui de l’Ambassade de Suède, Diakonia veut démarrer un programme de renforcement des capacités de la société civile pour une vie dans la dignité pour tous. C’est dans ce cadre que Diakonia recherche un/une  consultant(e) expérimenté(e) pour conduire une étude de base afin de rendre disponible un état des lieux avec les éléments de référence pour permettre de mesurer les résultats de l’intervention à travers le cadre logique du programme.

Présentation du programme

Au regard du contexte actuel marqué par une pauvreté généralisée en RDC, ce programme vient répondre aux besoins de renforcer la démocratie, le respect des droits de l’homme et la promotion du genre en vue de construire un Etat stable où toutes les femmes, tous les hommes, toutes les filles et tous les garçons peuvent jouir de leurs libertés, exiger leurs droits et vivre dans la paix et la dignité. Le même programme veut aussi renforcer la société civile pour promouvoir la redevabilité dans le chef des gouvernants et d’engager un dialogue constructif avec ces derniers   et le secteur privé. Etant à la fois le partenaire d’exécution de ce programme et le partenaire de développement aux côtés du gouvernement de la République, la société civile présente quelques limites qui pourraient impacter négativement sur les résultats attendus. De ce fait, le programme considère le renforcement des capacités de la société civile comme le premier axe fondamental devant sous-tendre le succès de l’intervention.  Ceci conduit le programme à présenter les objectifs et les résultats comme ci-dessous décrit.

 

Objectif de développement

La développement/construction d’un Etat démocratique en RDC où toutes les femmes, tous les hommes, toutes les filles et tous les garçons peuvent jouir de leurs libertés, exiger leurs droits et vivre dans la paix et la dignité.

Objectif général du programme (impact)

Contribuer au renforcement de la démocratie et de l'égalité de genre ainsi qu’au respect des droits de l'homme en RDC.

Résultats attendus

R1.       Renforcement de la société civile afin de plaider en faveur de la démocratie, de la redevabilité, de l'égalité de genre et d'un plus grand respect des droits de l'homme, en dialogue avec les détenteurs des obligations

R2.      Les citoyens congolais, en particulier les femmes et les jeunes, exigent le respect des droits de l'homme

R3.      Augmentation du nombre de femmes présentes dans les processus de prise de décision publique en faveur de lois non discriminatoires et de politiques publiques à l'égard des femmes

R4.      Les citoyens congolais comprennent et s’approprient la démocratie, élisent leurs dirigeants locaux, provinciaux et nationaux et les tiennent redevables.

Description du marché

Cette étude sera essentiellement menée dans 15 villes/territoires/communes ci-après:

Province du Kongo Central : Matadi, Boma, Moanda
Province de Kwilu: Bandundu, Kikwit, Bandundu
Province de Maindombe: Inongo
Province de Kasaï Central: Kananga
Province de Lualaba: Kolwezi
Province de Kinshasa: Ngaliema, Masina, Lemba, Bumbu, Kisenso, Maluku

Objectifs du marché

Etablir une étude de base comportant un état des lieux décrivant de manière très nette et chiffrée le niveau des éléments du contexte actuel tout comme le niveau des indicateurs, des objectifs et des résultats en cette période de démarrage du programme.

Ces éléments de base que sont les indicateurs permettront d’apprécier progressivement le degré des progrès qui seront réalisés par le programme.

 

Résultats attendus

Les suggestions des indicateurs appropriés pour ce programme et leur niveau actuel
Le niveau actuel des indicateurs du programme selon le cadre logique en attache
Un plan de suivi et evaluation est mis en place pour permettre de suivre et d’évaluer les résultats pendant les trois années de la mise en oeuvre du programme.

Méthodologie

Le/la consultant(e) devra démontrer comment et pourquoi il/elle appliquera la méthode participative dans sa recherche.
Il/devra détailler toute approche qu’il/elle utilisera tout au long de son étude en démontrant sa plus-value.
Il/elle devra expliquer clairement toutes les parties prenantes qu’il/elle impliquera dans sa recherche et la raison de leur identification.

Documents à produire

Le (la) Consultant(e) est tenu(e) de produire les documents suivants ;

Une revue documentaire suggérant des indicateurs qui permettent de mesurer les résultats de l’action. Ce rapport sera approuvé par Diakonia avant que le/la consultant(e) commence le travail sur le terrain.
Un rapport narratif avec 20 pages maximum, comprenant les éléments suivants :

Résumé exécutif
Introduction succincte rappelant les objectifs et les résultats attendus de l’action 
Description succincte de la méthodologie utilisée
Les résultats synthèse de l’étude

Tableau des valeurs de référence des indicateurs 

Eventuelles recommandations
Difficultés rencontrées
Conclusion finale

Un rapport Financier détaillant l’utilisation des fonds remboursables liés à la mission avec les pièces justificatives en bonne et due forme conformément aux procédures de Diakonia.

La soumission du draft 1 du rapport d’étude est prévue au plus tard le 04/10/2018.

Une présentation en plénière de ce draft au staff de Diakonia devrait intervenir au plus tard le 05/10/2018 et le feedback envoyé au Consultant au plus tard 3 jours après.

La version finale du document est attendue au plus tard le 15/10/2018.

Le rapport final d’étude est soumis à Diakonia en 4 exemplaires en version dure et en version informatique.

Etendue et Durée d’exécution de l’action

L’étude va couvrir an initial desk study and visits to les 15 sites d’intervention ci-haut décrits dans la période allant du 1er Août au 30 Septembre 2018.

Profil du Consultant

Le (la) Consultant(e) doit être une personne morale, il devra avoir :

une expertise avérée dans :

la recherche
le développement organisationnel des OSCs
les thématiques sous exploitation

une bonne connaissance et expérience de la société civile congolaise

une bonne connaissance du contexte national
une maîtrise de la langue française. La connaissance de 4 langues nationales est un atout
une bonne connaissance de la logique d’une matrice de résultats et la meilleure façon de mesurer les résultats pendant la période de la mise en œuvre du programme.

Dossier de soumission                                                                                                                 

Le dossier de soumission devra comprendre essentiellement le formulaire de soumission selon le modèle attaché, la proposition technique et la proposition financière.

Le consultant soumet séparément en dur et sous pli fermé une proposition technique assortie d’une proposition financière de l’offre en trois exemplaires dont un original et deux copies.

La proposition technique devra renseigner les éléments suivants : l’analyse et la compréhension des termes de référence, la méthodologie à utiliser, le plan de travail, l’expérience du partenaire dans les missions antérieures similaires, une indication sur le personnel à utiliser et leur qualification par rapport au travail demandé et les personnes cibles.

La proposition financière (dans une enveloppe séparée) devra quant à elle préciser les coûts nécessaires à encourir pour la réalisation dudit travail. En gros, elle doit renseigner sur la hauteur des frais de transport local, d’hébergement lors des missions de terrain, de communication, des billets d’avion, les perdiems, les honoraires, les impressions et autres (voir grille d’évaluation financière).

Le consultant est tenu de justifier les frais relatifs aux achats de billets d’avion et les dépenses de la tenue des ateliers/ réunions tout au long de sa mission. Les frais relatifs à l’hébergement, aux honoraires, au transport local, aux impressions des documents et ceux liés à la communication ne sont pas justifiables par le consultant.

La soumission doit être écrite en Français et doit comprendre :

Un CV institutionnel
Liste du personnel du consultant qui exécutera la mission ainsi que leurs CV ;
Une proposition technique
Une proposition financière
Deux copies des rapports des similaires au courant de 3 dernières années
Documents administratifs et de reconnaissance légale de la structure.

Critères de sélection

L’évaluation des offres comprendra une évaluation technique (80%) et une évaluation financière (20%) selon les grilles d’évaluation en annexe.

1. L’évaluation technique comprendra une série des critères (pondérés globalement sur 100) et calculés à l’aide des coefficients qui seront définis par le comité d’évaluation. Les critères suivants seront évalués : La capacité professionnelle du candidat et la capacité technique du candidat

2. L’évaluation financière accordera priorité à l’offre la mieux-disante en termes de meilleur rapport Qualité-Prix.

CONDITIONS DE PARTICIPATION

Éligibilité

La participation à ce marché est ouverte à égalité de conditions à toutes les personnes morales ou groupement de ces personnes (consortium) ayant introduit le dossier à l’avis avant le délai indiqué.

Calendrier prévisionnel des opérations

 

Date prévue pour la publication du marché : 25 juin 2018
Date limite de soumission : 23 juillet 2018 à 14h00, Kinshasa time
Ouverture des plis (ouverte au public) : 23 juillet 2018 à 15h00, Kinshasa time
Analyse et évaluation des offres : 24 au 25 juillet 2018
Contrat et démarrage de marché : 01 Août 2018
Draft rapport et restitution de l’étude : 4-5 Octobre 2018
Commentaries de Diakonia : 12 Octobre 2018
Rapport final des études : 15 Octobre 2018

Modalités d'envoi des candidatures

Les offres doivent être écrites exclusivement en Français et parvenir à Diakonia obligatoirement par porteur contre un accusé de réception signé et daté au plus tard le 23 Juillet 2018 à 14h00, heures de Kinshasa. Les offres via DHL sont acceptées.

Il ne sera pas tenu compte des candidatures reçues après la date limite.

Les candidatures doivent être transmises à l’adresse suivante ci-dessous encadrée. Dans ce cas, l’accusé de réception atteste du respect de la date limite de réception des offres.

L'intitulé du marché, le nom du Consultant et ses coordonnées ainsi que la mention « Ne pas ouvrir » doivent figurer lisiblement sur l'enveloppe scellée de la manière suivante :

Ne pas ouvrir avant la séance d’ouverture des plis

Noms et coordonnées du (de la) Consultant(e)

Intitulé du marché et n° de lot

A l’attention de :

Madame La Représentante Pays

Diakonia/RDC

Avenue Lukusa  78 Galerie Lukusa local A-3

Kinshasa/Gombe.

Les offres doivent être envoyées selon le principe de la double enveloppe, c'est-à-dire dans un colis ou une enveloppe extérieure contenant deux enveloppes distinctes et scellées, portant respectivement les mentions « Enveloppe A - offre technique » et «Enveloppe B - offre financière».

L'ensemble des parties de l'offre, à l'exception de l'offre financière, doivent être soumises dans l'enveloppe A (à savoir, notamment, la proposition technique, les déclarations d'exclusivité et de disponibilité des experts, ainsi que les diverses autres déclarations et documents administratifs, les fiche d’identification du soumissionnaire).

le formulaire de soumission sera placé dans une enveloppe petite, distincte des autres éléments fournis dans l’offre technique.

Toute omission à ces dispositions (par exemple, enveloppes non scellées ou mention d'un élément de prix dans l'offre technique) constitue une irrégularité et donne lieu au rejet de l'offre.

Chaque enveloppe doit contenir une liste de son contenu. Les pages des offres technique et financière doivent être numérotées.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)