SANRU: Consultant International

SANRU

Santé Pour Tous et Par Tous

Avis de recrutement N°: 008/SANRU/FM/NMF/2017

Recrutement d’un (1) Consultant Internationalpour appuyer la Direction de Développement des Soins de Santé Primaires (DDSSP) dans l’élaboration du Plan Stratégique de la Santé Communautaire 2018-2020

 Source de financement   : Fonds Mondial de lutte contre le SIDA, le Paludisme  et la                                      Tuberculose

Référence du Poste           : N° 008/SANRU/FM/NMF/2017

Date de publication           : 17 Octobre 2017

Date de clôture                   : 30 Octobre 2017   

Lieu d’affectation               : Kinshasa

Nombre de poste                : 01

Durée du contrat             : Durée initiale de 45 jours

Date de début                      : Le 15 Novembre 2017                     

 

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Dans le souci d’assurer un développement harmonieux de l’ensemble de sa population, en termes de bien-être complet, la République Démocratique du Congo (RDC), à l’instar d’autres pays du monde, a  souscrit à diverses initiatives mondiales de développement notamment à l’Objectif Social de la Santé pour Tous, aux Résolutions  de la Conférence Internationale sur les Soins de Santé Primaires, à la Charte Africaine de Développement Sanitaire, à la Déclaration des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Organisation de l’Unité Africaine sur la Santé comme base de développement aux objectifs du millénaire pour le développement  et dernièrement aux objectifs de développement durable adoptés en septembre 2015.

Pour matérialiser ses engagements relatifs à la lutte contre la pauvreté, la RDC avait  élaboré, en juillet 2006, son Document de Stratégie de Croissance et Réduction de la Pauvreté (DSCRP) qui repose sur 5 piliers ; à savoir : (i) Promouvoir la bonne gouvernance et consolider la paix (par le renforcement des institutions) ; (ii) Consolider la stabilité macroéconomique et la croissance ; (iii) Améliorer l’accès aux services sociaux et réduire la vulnérabilité ; (iv) Combattre le VIH/SIDA  et (v) Promouvoir la dynamique communautaire.

Afin d’apporter une réponse sectorielle au DSCRP, la RDC a adopté la Stratégie de Renforcement du Système de Santé en sigle SRSS (2ème version 2010), qui est opérationnalisée par le Plan National du Développement Sanitaire 2016-2020 (PNDS) comme instrument d’intégration pour toute intervention dans le secteur de la santé

Le Ministère de la Santé Publique, à travers sa Direction de Développement des Soins de Santé Primaires en collaboration avec toutes les parties prenantes, a adopté depuis le 12 octobre 2016 un document de base qui recadre la vision devant soutenir les initiatives de développement à partir des entités de base en vue de booster le véritable développement. Il s’agit d’une vision holistique du système communautaire de la RDC qui vient d’être déclinée dans le document de la « Stratégie de développement de la participation communautaire en RDC ».

En vue de permettre l’opérationnalisation de cette Stratégie de développement de la participation communautaire, les différents secteurs sont appelés à élaborer des plans stratégiques sectoriels. Pour s’approprier cette vision, le secteur de la santé s’emploie à produire un plan stratégique de la santé communautaire devant conduire la mise en œuvre dans son secteur.

Par manque d’une expertise plus pointue dans la planification stratégique et d’une expérience dans l’élaboration du plan stratégique ainsi que le cadre de suivi & évaluation dans le domaine de la santé communautaire, il s’avère nécessaire de recruter un consultant international pour la DDSSP à travers la Division de Développement des Services de Santé pour l’écriture de ce plan stratégique. D’où le lancement par SANRU asbl du présent Avis.

2. TACHES ET RESPONSABILITES  

2.1. Résumé du poste

Le Consultant International travaillera au quotidien avec le Chef de Division de Développement des Services de Santé et son équipe sous la coordination du Directeur de la Direction de Développement des Soins de Santé Primaires, DDSSP en sigle.

Après la proposition d’un calendrier d’activités, il organisera son travail en commençant par réunir la documentation, définir la méthodologie avant de procéder á l’écriture proprement dite des documents attendus qui devront bénéficier d’un avis consensuel de tous avant une restitution en plénière pour une validation technique. Toutes ces étapes devront être sanctionnées d’un rapport final.

2.2. Objectifs

Le Consultant International (CI) aura spécifiquement comme objectifs de (d’):

Elaborer le plan stratégique de la santé communautaire en RDC ;
Elaborer le cadre de suivi et évaluation du plan stratégique de la santé communautaire ;
Soumette le plan stratégique de la sante communautaire et la cadre de suivi & évaluation á la validation technique.

3. TACHES A EXECUTER

Sous l’autorité du Secrétaire Général à la Santé Publique et sous la coordination du Directeur Chef des Services de la Direction de Développement des Soins de Santé Primaires,  le consultant aura pour tâches principales de (d’):

Rechercher la documentation nécessaire pour l’élaboration du plan stratégique de la santé communautaire et du cadre de suivi & évaluation ;
 Rédiger la note méthodologique sur l’élaboration  et la production du  Plan stratégique et du cadre de suivi & évaluation ;
Elaborer le  Plan stratégique, le cadre de suivi et évaluation ainsi que le coût de mise en œuvre ;  
Restituer/présenter le plan stratégique pour sa validation technique ;
Participer aux réunions techniques d’élaboration du plan stratégique de la santé communautaire et du cadre de suivi & évaluation ;
Faciliter les ateliers d’enrichissement et de validation ;
 Rédiger le rapport final sur le travail accompli.

Le Partenaire technique et financier  veillera à assurer une programmation optimale de la mission

4. RESULTATS ATTENDUS

De façon concrète, les résultats ci-après devraient être disponibles à la fin de la mission:

Le plan stratégique de la santé communautaire en RDC est élaboré;
Le cadre de suivi et évaluation du plan stratégique est produit ;
Le plan stratégique de la santé communautaire et le cadre de suivi & évaluation sont  validés techniquement.

5. PROFIL

5.1. Qualifications

Avoir le diplôme de Docteur en Médecine, en Santé Communautaire, en management, en sciences sociales ou équivalent d’une université reconnue.

5.2. Aptitudes et Compétences

Consultant de niveau international;
Avoir une expérience professionnelle confirmée d’au moins 5 ans en matière de planification, management, suivi & évaluation dans le domaine des soins de santé primaires avec un focus en santé Communautaire ;
Avoir une expertise  en matière d’élaboration  des documents stratégiques en santé communautaire et dans le costing des activités;
Avoir une expérience en Santé Publique est un atout ;
Avoir de préférence une bonne connaissance de la situation politique, sanitaire et sociale de la République Démocratique du Congo ;
Avoir une bonne maitrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint, Outlouck, Internet….)
Faciliter de communication et bonne capacité de travail en équipe
Etre de bonne moralité
Avoir la maitrise du français écrit et parlé
Etre capable d’organiser son travail dans le temps imparti, de travailler en équipe multi disciplinaire de manière autonome et sous pression

La connaissance suffisante du fonctionnement et des appuis du Fonds Mondial serait un atout.

6. CONDITIONS DE SOUMISSION

Les dossiers des candidatures comprendront les éléments suivants :

Une lettre de motivation de deux (02) pages maximum ;
Un curriculum vitae à jour reprenant les coordonnées professionnelles d’au moins trois (3) personnes de référence ;
Les copies des diplômes et autres documents pertinents (attestation des services rendus, …).

Ces dossiers, du reste rédigés en langue française, seront déposés au plus tard 30 octobre 2017 à 10 heures très précises (heure locale de Kinshasa) au plus tard de manière suivante :

Les dossiers en dur seront déposés au siège de SANRU asbl sis n° 76 de l’Avenue de la justice, Commune de la Gombe, avec inscription obligatoire de la référence complète de l’Avis sur l’enveloppe ;
Les dossiers en soft seront envoyés à l’adresse e-mail [email protected], et reprendront aussi obligatoirement la référence complète de l’avis comme objet du courriel.

SANRU procèdera à la vérification des références professionnelles  des superviseurs mentionnés dans les CV et rejettera les candidatures portant des références fausses ou erronées.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Seuls les candidats retenus selon le profil requis seront convoqués pour les tests et interviews.

Le recrutement se faisant localement, les candidats convoqués pour les épreuves rejoindront la ville de Kinshasa à leurs propres frais. Il en sera de même pour les candidats retenus.

Dr NGOMA MIEZI KINTAUDI, MPH, Ph. D  

Directeur Exécutif

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature